Plongez en plein coeur de la Chine médiévale à la recherche des secrets des arts martiaux.
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Maison de Thé de Lü Ye

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Qing Yu Yan
Admin
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 18/06/2009
Age : 48

Feuille de personnage
Points de Souffle:
9/20  (9/20)
Points de Neigong:
2/10  (2/10)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Maison de Thé de Lü Ye   Dim 19 Juil - 21:40

Elle remercia tous les dieux et les Bouddhas du Ciel de lui avoir permis d'arriver là, puis sa voix résonna avec une force qu'elle n'aurait jamais pensé posséder.

- A l'aide, s'il vous plaît ! Ayez pitié !

Elle tenta de remettre un peu d'ordre dans sa tenue, rassemblant les pans de soie épars, vivante image de la supplication.
Aux moines qui interrompirent leurs psalmodies, elle lança :

- Il y a un blessé près de la stèle de prière en haut du chemin ! Nous avons été attaqués par des brigands, la flèche qu'il a reçue était enduite de poison ! Aidez-le, s'il vous plaît ! Cet homme a intercédé auprès du général Nuarchi pour épargner le monastère.

Elle donna l'heure de la blessure, la nature du poison, les symptômes dont il souffrait et ce qu'elle avait fait pour retarder les effets du poison. Epuisée, elle tomba à genoux et passa une main lasse sur son visage.

- Il m'a sauvé la vie... Je vous en supplie, soyez miséricordieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wu Ming
Admin
avatar

Messages : 1460
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 37
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Points de Souffle:
0/0  (0/0)
Points de Neigong:
0/0  (0/0)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Maison de Thé de Lü Ye   Lun 20 Juil - 0:01

Le maître du monastère, un homme d'une cinquantaine d'années à l'air affable, releva la jeune femme, avec bienveillance.
Le récit de celle-ci lui donna un air plus grave et il soupira, avant d'envoyer quatre moines vigoureux porter secours au soldat...


- A mi tuo fo (prière à Bouddha) murmura t-il en joignant ses mains à la hauteur de son buste je ne sais si nous serons en mesure de venir en aide à votre compagnon, nos modestes connaissances en botanique pourraient l'aider mais....je ne connais absolument pas les symptômes que vous me décrivez...La sauvagerie des hommes ne connaît pas de limite, lorsqu'ils s'écartent du chemin de l'harmonie...
En attendant, vous semblez avoir besoin de repos et le pavillon qui nous sert à recueillir les laïcs égarés est vide depuis longtemps, nous ne recevons pas souvent de visite....
Il nous reste un peu de soupe de champignon à vous faire partager. Dès ce soir nous enverrons des disciples pour chercher un médecin dans les villes les plus proches.

Une fois la jeune femme mis à l'aise dans l'ancienne aile du temple réservée aux voyageurs de passage, séparée par un jardin de pierre du reste du temple, au bord d'une cascade plus petite, elle n'eût pas à attendre très longtemps avant d'entendre les moines envoyés revenir.
Le chemin qu'elle avait parcouru en une demi-douzaine d'heure leur avait pris deux heure à peine !
Les quatre jeunes hommes transportèrent le blessé gémissant dans le réfectoire. En tendant l'oreille la jeune femme pouvait clairement entendre des bribes de discussion


- Shifu ! Il s'agit d'un Jin ! Laissons le mourir sur place, il est fichu de toute les manières...
- Zui guo, zui guo (Blasphème) soupira le maître des lieux Combien de temps aurais je perdu à tenter de remplir vos têtes vides et vos cœurs stériles ? Je ne vois ni un marchand, ni un paysan, ni un Jin ou un Song, je vois un blessé...
- Se rappellera t-il de cela lorsqu'il reviendra avec les siens ?
- Peut-être aussi bien que tu te rappelles des préceptes du Bouddha à l'heure actuelle. Est ce pour cela que je dois te chasser de ce monastère ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portail-jdr.com/
Qing Yu Yan
Admin
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 18/06/2009
Age : 48

Feuille de personnage
Points de Souffle:
9/20  (9/20)
Points de Neigong:
2/10  (2/10)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Maison de Thé de Lü Ye   Lun 20 Juil - 8:21

Yu Yan attrapa la couverture que l'un des moines lui avait apporté et s'en enveloppa, puis prit la direction du réfectoire où avait été emmené le capitaine. Elle y entra et jeta un coup d'oeil au blessé, lui sourit puis se tourna vers l'abbé et le moine dont elle avait entendu la discussion.

- Le capitaine a déjà fait en sorte que le monastère ne soit pas détruit, et il recommencera s'il en a l'occasion, je le sais. C'est un Jin, certes, mais c'est surtout un homme honorable. Je vous en supplie, shifu, aidez-le. Si je puis vous être d'une quelconque utilité, n'hésitez pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wu Ming
Admin
avatar

Messages : 1460
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 37
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Points de Souffle:
0/0  (0/0)
Points de Neigong:
0/0  (0/0)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Maison de Thé de Lü Ye   Lun 20 Juil - 23:15

Le maître des lieux hocha la tête gravement

- Je me souviens de ce garçon....Un jeune homme plein de raison...Je ferais de mon mieux, mon enfant.
En attendant, priez pour que les jeunes disciples trouvent la bonne personne à temps.

Le moine appliqua les mains sur le buste du capitaine, qui semblait être dans un état second.
Son flanc blessé avait pris une teinte mauve dont l'aire d'influence s'agrandissait jusqu'à lui recouvrir les côtes...
Certains moinillons glissaient de temps à autre des regards sur la jeune femme, puis retournaient à leur tâche de crainte que leur maître ne sorte de sa transe pour les tancer...
Celui-ci, immobile, semblait appliquer toute son énergie à garder le soldat en vie : une puissante aura de Neigong émanait de l'homme de religionn à mesure que des gouttes de sueurs coulaient sur son front
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portail-jdr.com/
Qing Yu Yan
Admin
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 18/06/2009
Age : 48

Feuille de personnage
Points de Souffle:
9/20  (9/20)
Points de Neigong:
2/10  (2/10)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Maison de Thé de Lü Ye   Mar 21 Juil - 8:27

La danseuse hocha la tête et regagna le petit bâtiment réservé aux laïcs, fit une toilette sommaire et arrangea ce qui restait de sa tenue avec soir, puis s'enroula de nouveau dans la couverture et revint auprès du blessé. Elle s'agenouilla près de lui, prit sa main dans la sienne et la serra, lui sourit.

- Accrochez-vous, capitaine, le médecin ne va pas tarder.

Puis elle garda le silence et s'abîma en prières, comme le lui avait demandé l'abbé. Il fallait sauver la vie de l'officier, elle lui devait au moins ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xiao Guang

avatar

Messages : 692
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 35
Localisation : Senlis

Feuille de personnage
Points de Souffle:
20/20  (20/20)
Points de Neigong:
8/16  (8/16)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Maison de Thé de Lü Ye   Mer 22 Juil - 0:27

Suivant les moines sur la longue route, j'ai le temps dé réfléchir à tous ces récents évènements. Mais je suis bien obligée d'admettre que le geste du voleur prenant mon visage dans sa main revient souvent dans le cycle de mes pensées. Est-ce cela que Huang voulait que je connaisse ? Mais jamais je n'aurai droit à plus - et j'ai appris à ne pas écouter les envies que mon corps pouvait avoir à ce propos... Il faut oublier ce souvenir de mémoire, ou bien il me fera surtout souffrir, et quitter la vois de la sérénité que j'ai arpenté sans peine jusqu'ici.

Et sa présence à mes côtés, l'enthousiasme de Petit Renard ravi de voyager à ses côtés ne m'aident guère, au final, à orienter mes pensées à autre chose... Je me tiens toujours un peu distante du héros local, ne voulant lui donner d'autres occasions de me troubler encore plus que ne l'a déjà fait son simple geste.

Cependant, elles n'ont aucun mal à changer de cours quand je vois le temple apparaître dans ce décor de géants. Je me rappelle alors qu'un homme blessé m'attends... Suivant les moines du meiux que je peux sur ce terrain arpenté, je retrouve ma concentration. On a besoin de moi, je ne peux me laisser perturber par des pensées aussi futile...

L'homme sur le lit est pâle - bien trop, et la femme à son chevet a l'air éplorée. Je détourne les yeux, par pudeur. Sans doute savent-ils ce qu'est l'amour... Je m'incline face à la jeune femme en guise de salut et me dirige vers l'homme, relève le pansement qui couvre la plaie, fort vilaine. Rapidement, j'examine l'étendue du poison...

- Visiblement, une personne a eu un réflexe salutaire en incisant la plaie et en la nettoyant comme il le pouvait, mais il reste du poison et la plaie s'est infectée, rajoutant une autre sorte de poison au premier... Il va me falloir l'opérer de nouveau, mais je ne peux le faire ainsi. Est-ce que quelqu'un sait de quel poison il s'agit exactement ?

Je me tourne vers un des moines qui m'a menée jusqu'ici et demande :

- Serait-il possible qu'on m'amène deux bassines d'eau, je vous prie ?

Puis je me tourne vers la jeune femme - découvrant alors à quel point elle était belle malgré la détresse de ses traits, la poussière sur son visage et ses cheveux et ses habits déchirés...

- Je vais vous demander de sortir, à moins que la vue de sang ne vous dérange. Si vous pensez être assez forte, un soutien ne sera pas de trop pour lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wu Ming
Admin
avatar

Messages : 1460
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 37
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Points de Souffle:
0/0  (0/0)
Points de Neigong:
0/0  (0/0)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Maison de Thé de Lü Ye   Mer 22 Juil - 0:29

- Shifu ! Shifu !

Les cris des moines sortirent Yu Yan de sa torpeur, alors qu'elle s'était endormi devant l'autel empli de bâton d'encens réduits en cendre. Le groupe de moine était revenu, certains d'entre eux étaient blessées, et une jeune fille, un enfant et un séduisant jeune homme aux vêtements déchirés les accompagnait.

- Shifu, la doctoresse est là !

Le maître soupira d'aise en relâchant son emprise...

- Je ne sais pas ce que vous pourrez faire jeune fille...Mais sa vie est entre vos mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portail-jdr.com/
Qing Yu Yan
Admin
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 18/06/2009
Age : 48

Feuille de personnage
Points de Souffle:
9/20  (9/20)
Points de Neigong:
2/10  (2/10)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Maison de Thé de Lü Ye   Mer 22 Juil - 0:44

- Je reste.

La voix fut ferme et déterminée, contrastant avec l'aspect fragile de la danseuse. Elle leva les yeux sur celle qui venait d'entrer et lui sourit, puis considéra l'étrange équipage dans son sillage.

- Je vous remercie pour ce que vous allez faire. C'est un poison Xi Xia. On fait macérer des excréments, de la viande faisandée, différentes herbes toxiques, et on en enduit la pointe des flèches avant la guerre. Je sais que l'agonie est courte mais très douloureuse.

Elle serra la main de l'officier Jin et le regarda.

- Je lui dois une vie. S'il vous plaît, faites tout ce que vous pouvez pour le sauver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xiao Guang

avatar

Messages : 692
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 35
Localisation : Senlis

Feuille de personnage
Points de Souffle:
20/20  (20/20)
Points de Neigong:
8/16  (8/16)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Maison de Thé de Lü Ye   Mer 22 Juil - 1:31

Je regarde la jeune femme, et cherche des mots pour la rassurer, mais je ne trouve rien de mieux à dire que :

- Je vais faire de mon mieux, je vous le promets...

Je dis cela sur un ton doux, et en souriant, avant de coincer la mèche qui cache ma brûlure dans ma tresse avec une barette, puis je rince mes mains à l'eau, et prépare mes intruments que je prépare à la flamme.

Je me penche alors vers l'homme en sortant une gourde d'alcool de riz de mon sac. Je la mets dans sa main.

- Cela va faire mal, n'hésitez pas si vous en sentez besoin...

Puis, par des gestes vifs et précis, je rouvre la plaie purulente et laisse sortir les mauvaises humeurs que j'éponge et que je presse pour mettre à jour les lèvres de la brûlure, que je nettoie avec un liquide aseptisant. Mais le poison est parti loin... Il faudra le purger, heureusement, gràce à mon nouveau réservoir de plantes médicinales, je pourrais faire ce qu'il faut, même si cela lui prendra quelque temps avant d'être totalement guéri... Pour le moment, c'est sur la plaie qu'il faut que je me concentre, d'autant plus que je l'ai bien élargie pour l'épurer de l'infection qui s'était rajoutée à l'effet du poison...

Je ferme les yeux, appose mes mains sur la brûlure... Cette fois, ce n'est pas une légère blessure sur les paupières, la plaie est bien plus profonde, plus large aussi. Même si j'ai tout préparé pour qu'elle se referme convenablement, aider à la cicatrisation évitera tout risque d'une seconde infection... Je ne pourrais la refermer complétement en une seule fois, ou bien je me viderai de ma propre énergie, mais il me faut faire dès maintenant la plus grande part du travail. Je laisse mon énergie que la douleur de l'autre appelle affluer, je l'organise, la maitrise, la contient, puis la transmets... Les chairs autour de la plaie se rafermissent, en profondeur elles commencent à se refermer, tandis que je sens la fatigue prendre peu à peu prendre possession de mon corps... Je ne m'arrête que lorsque je sens mes jambes devenir de coton. La longue chevauchée, les émotions dûes à la proximité du fanfaron, tout cela m'ont bien plus fatiguée que je ne pensais... Mais j'ai tout de même réussi à faire ce que je voulais...

Je finis de recoudre la plaie, pour que la nature fasse son oeuvre avant que je ne l'aide de nouveau, essuyant de temps à autres une perle de sueur avec mon poignet. Mon flacon de désinfectant est presque achevé, il me faudra en préparer un autre dans la journée...

Je nettoie le tout une dernière fois, et m'attelle aussitôt à la concoction de la boisson qui lui permettra de se purifier de l'intérieur. Je sens la fatigue peser sur mes épaules mais je n'aurai de cesse que j'aurai fait tout mon possible... Les herbes volées à l'herboriste malhonnête sont d'excellentes qualité, et déjà préparées... Je n'ai qu'à faire mon mélange et demander aux moines de m'apporter une théière d'eau bien chaude et des bandes de linge lavé à la vapeur...

En attendant que tout cela arrive, avec des gestes précis et mesurés, je concasse certaines herbes, en mesure d'autres... Puis je mets le tout à infuser tandis que je bande la blessure avec application. A un moment, je suis obligée de faire une légère pause, car les étoiles dansent devant mes yeux... J'inspire profondément, rassemblant mon énergie pour finir ce que j'ai commencé...

Je sers une tasse de ma précieuse infusion et redresse un peu l'homme blessé, dont je ne connais toujours pas le nom.

- Il vous faut boire cela, pour lutter contre le poison. C'est très amer, mais c'est nécessaire...

Prenant le temps qu'il faut, et l'invitant à s'appuyer sur mon maigre bras, je lui fais boire tout le contenu de la tasse, lui interdisant de perdre connaissance... Quand cela est fini, je le rallonge précausionnement et me tourne vers la jeune femme.

- Il reste assez d'infusion pour la journée. Il faut lui faire boire une pleine tasse le midi et le soir - mais de toutes façons je reviendrai pour surveiller la blessure. Il aura de la fièvre, mais c'est normal. Ne m'appelez que s'il délire, mais normalement elle ne devrait jamais être si forte qu'il en perde la raison... Il faudra aussi changer le pansement toutes les heures la première journée, mais je n'ai plus assez d'onguent...

Je marque un temps, un peu hésitante.

- Il va beaucoup transpirer et uriner... Il faudra donc le changer régulièrement. Peut-être qu'un moine serait mieux auprès de lui...

Puis je fais un pas, mais les étoiles dansent de nouveau devant mes yeux et je suis obligée à m'appuyer sur la table.

- Il me faudra concocter plus d'infusion, et surtout préparer l'onguent à mettre sur la plaie, mais je vais faire cela dans une autre pièce. Il lui faut du calme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wu Ming
Admin
avatar

Messages : 1460
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 37
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Points de Souffle:
0/0  (0/0)
Points de Neigong:
0/0  (0/0)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Maison de Thé de Lü Ye   Mer 22 Juil - 1:52

Les informations de Yu Yan furent utiles à la conception du remède : le poison accélérait "simplement" la nécrose des tissus et il fallait éviter qu'elle ne se répande aux organes vitaux et que le sang se fluidifie...En équilibrant correctement le Yang et en accélérant la circulation, le patient risquait de perdre beaucoup de sang, mais à terme, cela lui serait salutaire.
L'opération était risquée, mais l'homme mourrait de toute façon si l'on ne faisait rien. L'alcool suffirait à l'étourdir.
- Cela va faire mal, n'hésitez pas si vous en sentez besoin...


Habilement, la jeune femme découpa le tissu touché puis le cautérisa avec un baume avant de lui faire boire le remède amer, qu'il avala à grand peine...
- Il vous faut boire cela, pour lutter contre le poison. C'est très amer, mais c'est nécessaire...

Le sang, gicla sur ses manches, sans pour autant la décourager. Le sac de l'apothicaire était une vraie bénédiction et lui procurait tout ce dont elle avait besoin.
Rapidement, la guérisseuse passa une bandage enduit de cicatrisant. S'il passait la nuit, il vivrait, elle en était intimement persuadée.


- Il reste assez d'infusion pour la journée. Il faut lui faire boire une pleine tasse le midi et le soir - mais de toutes façons je reviendrai pour surveiller la blessure. Il aura de la fièvre, mais c'est normal. Ne m'appelez que s'il délire, mais normalement elle ne devrait jamais être si forte qu'il en perde la raison... Il faudra aussi changer le pansement toutes les heures la première journée, mais je n'ai plus assez d'onguent...


Durant toute l'opération, l'usage du même Wugong que le moine n'avait pas échappé à Yu Yan, l'énergie était calme et emplie d'une froide sérénité. A mesure qu'elle l'utilisait son énergie semblait véritablement quitter son corps et c'est flageolante qu'elle quitta la pièce....

Jin Lang Si assista avec curiosité à la scène puis détourna rapidement le regard lorsque le sang gicla. Il préféra l'attarder sur les courbes de la danseuse, avec plus ou moins de discrétion.
Il tenta alors de lui poser la main sur l'épaule avec l'attention de la rassurer


- Ne vous en faîtes pas, la petite se débrouille très bien quand elle veut...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portail-jdr.com/
Qing Yu Yan
Admin
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 18/06/2009
Age : 48

Feuille de personnage
Points de Souffle:
9/20  (9/20)
Points de Neigong:
2/10  (2/10)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Maison de Thé de Lü Ye   Mer 22 Juil - 12:38

Yu Yan inclina la tête en signe d'assentiment et serra la main de l'officier en souriant.

- Merci pour tout, docteur... C'est à vous de jouer maintenant, capitaine. Montrez-moi que vous êtes plus fort que ce lâche.

Elle regarda celui qui se permettait ce geste d'une telle familiarité, pas vraiment persuadée que c'était un simple signe de soutien.

- Je n'en doute pas, monsieur. Mais vous semblez avoir été attaqués... Que s'est-il passé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xiao Guang

avatar

Messages : 692
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 35
Localisation : Senlis

Feuille de personnage
Points de Souffle:
20/20  (20/20)
Points de Neigong:
8/16  (8/16)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Maison de Thé de Lü Ye   Mer 22 Juil - 12:45

Quittant la pièce, j'entends les mots du jeune voleur, et je sens une once de colère monter en moi, que je rejette aussitôt. Serait-ce de la... jalousie ? Allons, allons, me sermonnai-je, tout cela n'est pas sérieux. L'entrée en scène de cette si belle femme va tout remettre dans l'ordre, et tu rejoindras l'ombre dont tu n'aurais jamais dû dortir... La fatigue fait naître en moi des sentiments mauvais, je ferais mieux de me reposer avant de concorter la tisane et l'onguent...

Je demande à un moine la possibilité de me reposer quelque part dans le temple...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wu Ming
Admin
avatar

Messages : 1460
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 37
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Points de Souffle:
0/0  (0/0)
Points de Neigong:
0/0  (0/0)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Maison de Thé de Lü Ye   Mer 22 Juil - 13:25

L'un des moines guida la jeune fille vers la salle réservée aux laïcs demandant l'hospitalité

- Le confort n'est pas la première qualité de ce modeste logement, mais il vous permettra de vous y allonger pour vous reposer en paix. répondit l'un des membres de son "escorte". Du thé et du riz sont également à disposition.

Au chevet du capitaine, Jin Lang Si, lui, continuait à deviser avec une certaine volubilité

- Et bien, disons que le danger fait partie de mon quotidien voilà tout, mais ce sont quelques égrati...Une minute...C'est un OFFICIER JIN ??? dit-il en apercevant l'armure pliée aux cotés du lit....Il dégaina immédiatement son épée pour la pointer en direction de la jeune femme Qui es tu exactement ?

L'un des moines intervint, l'air résolument fâché

- Vous commencez toujours vos conversations de cette manière, Jin Lang Si ?
- Je me comporte ainsi quand je vois un ennemi... répondit le bandit sans quitter Yu Yan des yeux Aussi jolie soit-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portail-jdr.com/
Xiao Guang

avatar

Messages : 692
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 35
Localisation : Senlis

Feuille de personnage
Points de Souffle:
20/20  (20/20)
Points de Neigong:
8/16  (8/16)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Maison de Thé de Lü Ye   Mer 22 Juil - 13:27

Je remercie le moine :

- Je vous remercie grandement. Le confort est peu de chose, je demandais juste un peu de calme, et c'est là plus que ce que je pouvais demander.

Je m'allonge, et sans réellement dormir, je me mets à méditer pour retrouver en moi l'énergie perdue, ainsi que ma sérénité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qing Yu Yan
Admin
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 18/06/2009
Age : 48

Feuille de personnage
Points de Souffle:
9/20  (9/20)
Points de Neigong:
2/10  (2/10)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Maison de Thé de Lü Ye   Mer 22 Juil - 13:50

- Je ne suis pas votre ennemie, et je me demandais quand vous alliez le remarquer, répondit la danseuse avec une certaine ironie. Je ne vous permets pas de vous montrer aussi familier avec moi, monsieur dont je ne connais pas le nom. Cet homme m'a sauvé la vie, il a sauvé ce temple et il s'est toujours montré parfaitement courtois avec moi. Veuillez écarter cette lame ou vous le regretterez.

Elle remonta la couverture sur le blessé et regarda le nouveau-venu avec sévérité, se leva et s'interposa entre lui et l'officier.

- Les hommes sont décidément tous pareils. Vous oseriez faire couler le sang dans un lieu saint ? Vous devriez avoir honte, chien fou. Je ne vois qu'un blessé qui a besoin de soins, comme l'a vu la jeune femme qui vient de sortir. Je ne vous laisserai pas lui faire de mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wu Ming
Admin
avatar

Messages : 1460
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 37
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Points de Souffle:
0/0  (0/0)
Points de Neigong:
0/0  (0/0)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Maison de Thé de Lü Ye   Mer 22 Juil - 17:36

- Ho...Je vois. Un héros en somme, fit le voleur, moqueur Il épargne un temple pour se donner bonne conscience mais participe au massacre de la population de Jilin. Ce sont des hommes comme lui qui empêche les habitants du Da Song d'avoir accès aux soins, de manger à leur faim et de vivre librement. Ce sont des gens comme lui qui livrent les femmes sur le marché aux esclaves pour qu'elles deviennent les putains d'un sous-officier répugnant...Ce sont les hommes comme lui qui mérite de mourir.
D'une façon ou d'une autre, je me doute que vous ne puissiez comprendre cela, vous êtes une étrangère...

Le maître pénétra dans la pièce pour intercéder en la faveur de la jeune fille

- A Mi Tuo Fo...Notre jeune invitée à raison. Aucun sang ne saura être versé dans ce temple. Rangez votre arme et sortez si vous venez troubler la sérénité de ce lieu.

Jin Lang Si rangea son jian au fourreau et renifla avec mépris

- Ainsi soit-il. Dès qu'il sera remis et qu'il sortira de ce temple, je le tuerais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portail-jdr.com/
Qing Yu Yan
Admin
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 18/06/2009
Age : 48

Feuille de personnage
Points de Souffle:
9/20  (9/20)
Points de Neigong:
2/10  (2/10)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Maison de Thé de Lü Ye   Mer 22 Juil - 21:47

Yu Yan regarda l'inconnu avec mépris et haussa les épaules.

- Les Song ne se sont pas préoccupés de l'accès au soin des Liao quand ils ont envahi leurs terres, ni de la famine qui a sévi quand ils ont pillé leurs greniers et mis le feu à leurs récoltes, ni des pleurs des femmes qu'ils ont vendues sur le marché aux esclaves pour devenir les putains de leurs sous-officiers. Pas plus que vous ne vous préoccupez de ce qui arrive aux gens quand vous faites un de vos coups d'éclat en ville, n'est-ce pas ? Parce que vous êtes un héros du peuple, pas vrai... Ne venez pas me donner de leçon de morale, et ne vous permettez pas de porter une quelconque opinion sur moi. Vous ne me connaissez pas, et je crois que vous êtes vraiment le plus mal placé pour juger de quoi que ce soit, ici.

Elle le toisa, le défi faisait briller ses yeux verts comme ceux d'un dragon. Cet inconscient n'était qu'un égoïste.

- Pour qui vous prenez-vous ? Un champion, un libérateur ? Vos actions ne font frémir que les adolescents qui veulent vous imiter sans penser aux conséquences. Les parents, eux, vous maudissent quand on ramène les corps sans vie de leurs enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wu Ming
Admin
avatar

Messages : 1460
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 37
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Points de Souffle:
0/0  (0/0)
Points de Neigong:
0/0  (0/0)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Maison de Thé de Lü Ye   Mer 22 Juil - 21:56

Le visage de Jin Lang Si se gonfla de colère

- Que savez vous de mon passé ? Rien ! Un peuple se doit de tenir debout face à un envahisseur ! Quel qu'il soit....Je ne suis pas courtisan, je n'ai pas décidé où devait aller les armées du Song lorsque nos soldats ressemblaient à autre chose qu'à des couards, mais il existe une chose pire que la mort, c'est celle du renoncement d'un peuple à vivre digne, parce que les plus haut en ont décidé ainsi... Chaque mort tombé contre les Jin sera plus vivant que n'importe lequel de ces lâches qui préfèrent se terrer dans un temple en observant le temps passer....

Il quitta la pièce en renversant l'autel à encens avec fracas, laissant les cendres se répandre sur le sol....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portail-jdr.com/
Qing Yu Yan
Admin
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 18/06/2009
Age : 48

Feuille de personnage
Points de Souffle:
9/20  (9/20)
Points de Neigong:
2/10  (2/10)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Maison de Thé de Lü Ye   Mer 22 Juil - 22:16

La danseuse secoua la tête et se baissa pour ramasser l'autel tombé au sol.

- Imbécile. Les héros remplissent les cimetières. Les puissants, eux, restent en place quel que soit le gouvernement et l'envahisseur, et quel que soit le courage du peuple. Les Song sont aussi méprisables que les Jin quand ils décident de prendre ce qui ne leur appartient pas, murmura-t-elle en soupirant.

Yu Yan entreprit de nettoyer les cendres par terre, écœurée. Elle n'avait rien contre les Jin, ni contre les Song. Elle devait sauver ce capitaine, c'était une question d'honneur, de dette. Et elle payait toujours ses dettes.


- En quoi puis-je vous être utile, shifu ?


Dernière édition par Qing Yu Yan le Mer 22 Juil - 22:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wu Ming
Admin
avatar

Messages : 1460
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 37
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Points de Souffle:
0/0  (0/0)
Points de Neigong:
0/0  (0/0)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Maison de Thé de Lü Ye   Mer 22 Juil - 22:28

Le moine hocha tristement la tête aux dire de la jeune femme, tandis que Jin sautait par dessus le mur du cloître pour se percher sur un des arbres à l'extérieur, en ruminant....

- Reposez vous, jeune fille...Il aura probablement plus besoin de vous en forme qu'extenuée....Je vous ferais rappeler s'il se réveille et je ne doute pas qu'il le fasse, son pouls est régulier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portail-jdr.com/
Qing Yu Yan
Admin
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 18/06/2009
Age : 48

Feuille de personnage
Points de Souffle:
9/20  (9/20)
Points de Neigong:
2/10  (2/10)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Maison de Thé de Lü Ye   Mer 22 Juil - 22:51

- Shi, je vais faire cela. N'hésitez pas, shifu, je viendrai tout de suite.

Yu Yan le salua avec une grande déférence et se pencha vers l'officier, puis lui dit :

- Reposez-vous, capitaine, je ne suis pas loin. A demain.

Elle caressa sa joue et lui sourit, puis se retira dans le bâtiment réservé aux laïcs. La guérisseuse devait y être, elle souhaitait la remercier pour tout ce qu'elle avait fait, mais elle ne voulait pas la déranger. Elle avait l'air si fatigué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xiao Guang

avatar

Messages : 692
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 35
Localisation : Senlis

Feuille de personnage
Points de Souffle:
20/20  (20/20)
Points de Neigong:
8/16  (8/16)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Maison de Thé de Lü Ye   Jeu 23 Juil - 10:35

Allongée, les yeux fermés, je laisse la lente respiration calmer le pouls trop rapide de mon coeur, les pensées trop chaotiques de mon esprit. J'écoute les bruits lointains, le vent léger dans les arbres, les bruits de pas discrets des moines, mon souffle régulier, les battements de mon coeur. J'entends un bruit un peu plus fort, sûrement un objet qui tombe. Cela me trouble, et je me rends compte que je ne suis pas en état de méditer... Ce qu'il me faut, c'est surtout dormir. Je commence enfin à trouver la quiétude de l'oubli quand j'entends la porte de papier coulisser, et un bruit de pas. Cela pourrait être Petit Renard venu me rejoindre, un moine m'appelant au chevet du soldat, le jeune voleur venu faire des siennes... Je me force à ouvrir les yeux et tourner le visage pour voir arriver la si belle jeune femme qui était au chevet de l'homme blessé. Elle est sans doute venue se reposer aussi. Je lui souris et referme les yeux.

Ou bien elle a besoin de moi au chevet du malade... Je les rouvre et me redresse à demi, soudain bien éveillée :

- Quelque chose ne va pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qing Yu Yan
Admin
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 18/06/2009
Age : 48

Feuille de personnage
Points de Souffle:
9/20  (9/20)
Points de Neigong:
2/10  (2/10)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Maison de Thé de Lü Ye   Jeu 23 Juil - 12:48

Yu Yan regarda la guérisseuse un moment et lui sourit, puis elle s'agenouilla en silence près d'elle et s'inclina front au sol devant elle, puis parla d'une voix douce :

- Non, tout va bien pour le moment, n'ayez pas de souci. Je suis venue vous remercier de ce que vous avez fait pour le capitaine, sans tenir compte du fait que c'est un Jin. Il ne méritait pas de mourir d'une manière aussi atroce. Je m'excuse de vous déranger pendant votre repos, je ne vais pas rester plus longtemps. Mais je tenais à le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xiao Guang

avatar

Messages : 692
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 35
Localisation : Senlis

Feuille de personnage
Points de Souffle:
20/20  (20/20)
Points de Neigong:
8/16  (8/16)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Maison de Thé de Lü Ye   Jeu 23 Juil - 13:02

Profondément génée, rouge de confusion, je relève doucement la jeune femme.

- Ah, c'était un Jin ? Euh... C'est avant tout un homme, et un homme en souffrance, non ? Ne me remerciez pas... Je ne rien fait d'extraordinaire, vous savez. Ce n'est qu'une suite de hasards qui m'a permis d'être là, mais si cela n'avait pas été moi, cela aurait été un autre... Ce sont les fils entremêlés des existences qu'il faut remercier, pas moi...

Je garde le silence, ne sachant pas trop où me mettre. Puis je la regarde, alors qu'une question me traverse soudain l'esprit :

- Mais vous-même ? Vous avez veillé sur un ennemi alors que vous auriez pu le laisser mourir. Pourquoi l'avoir sauvé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qing Yu Yan
Admin
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 18/06/2009
Age : 48

Feuille de personnage
Points de Souffle:
9/20  (9/20)
Points de Neigong:
2/10  (2/10)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Maison de Thé de Lü Ye   Ven 24 Juil - 8:26

Peut-être la guérisseuse pensait-elle que lui et elle étaient liés. Yu Yan eut un sourire d'excuse et hocha la tête.

- Il m'a sauvé la vie, je le lui devais. Il veille sur ma sécurité depuis déjà plusieurs jours et m'a traitée avec égard, ce qui n'arrive pas tous les jours. Tous ses hommes sont morts pour nous permettre de nous échapper, comment aurais-je pu l'abandonner à son sort ou l'achever ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maison de Thé de Lü Ye   

Revenir en haut Aller en bas
 
Maison de Thé de Lü Ye
Revenir en haut 
Page 8 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Guide d'achat Maison Martell
» Appartement, maison à louer ou vendre §
» De la maison neutre
» Maison dans le jeu de cartes
» La nouvelle maison: "Next Generation"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wu Lin :: Chroniques impériales :: Les Errances-
Sauter vers: