Plongez en plein coeur de la Chine médiévale à la recherche des secrets des arts martiaux.
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le papillon tourbillonnant de l'école du Venin du Sud

Aller en bas 
AuteurMessage
Wu Ming
Admin
avatar

Messages : 1460
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 37
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Points de Souffle:
0/0  (0/0)
Points de Neigong:
0/0  (0/0)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Le papillon tourbillonnant de l'école du Venin du Sud   Jeu 9 Juil - 22:58

Il s'agit d'un style aérien, avec moult rotations et utilisant des effets de manche et de cape. Extrêmement impressionnant, voire grandiloquent, il a pour but de rendre confus ou de surprendre l'adversaire afin de lui porter une attaque éclair et/ou venant d'une arme dissimulée.
Ce style s'appuie plus sur l'agilité et la mobilité que sur la force, les coups ne sont donc pas appuyés (c'est pour ça qu'il faut impérativement viser un point vital... Ou utiliser du poison).

L'inconvénient principal de ce style (outre le manque de force) est que tous ces moulinets d'esbrouffe sont fatiguants. Le combat doit impérativement se finir vite, sinon la résistance du pratiquant risque de s'émousser. Le style perd alors de son panache à mesure que l'affrontement s'éternise. Les élèves sont donc assignés à frapper avec élégance et tuer avec célérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portail-jdr.com/
Wu Ming
Admin
avatar

Messages : 1460
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 37
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Points de Souffle:
0/0  (0/0)
Points de Neigong:
0/0  (0/0)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Le papillon tourbillonnant de l'école du Venin du Sud   Mar 26 Jan - 7:03

La Trompe du Papillon Cherchant le Nectar Rouge : Dans un premier temps, l'utilisateur de cette technique se ramasse sur lui même pour se détendre brusquement tel en ressort quand l'ennemi est à porté. C'est une attaque tendue et brutale; le corps transformée en javelot dont la pointe est l'arme (ou les armes) de l'utilisateur.
Si cette technique touche un point vital, elle est particulièrement mortelle. Elle dépend donc de la précision et de la force du pratiquant.

Ouverture des Ailes Sanglantes : cette technique à deux armes est réalisée à très courte portée, voire après avoir initialement touché l'adversaire. Elle consiste à déployer d'un écarter rapidement, d'un mouvement sec et vif les 2 armes du pratiquant. C'est un mouvement très sanglant et impressionnant, mais peu puissant.
Cette technique est utilisé dans plusieurs cas :
- Pour aggraver les blessures si jamais on a touché au préalable l'adversaire.
- Pour impressionner le ou les adversaires : les mouvements amples et les jets de sang/vêtements déchiré étant impressionnants.
- Pour attaquer simultanément deux adversaires (peu efficace, mais impressionnant) ou effectuer des actions offensives "annexes" tout en attaquant (couper des cables, tenter de parer des coups maladroits...).

Aiguillon Tourbillonnant : cette technique est une attaque sautée et tournoyante particulièrement impressionnante (si elle réussit). Pour être efficace, elle nécessite de l'agilité et de la précision : la cible (une zone vitale, de préférence, telle la gorge...) doit être méticuleusement visée avant l'assaut. Le mouvement doit être parfait pour une efficacité maximum et les armes fort bien aiguisée.
La force centrifuge permet à l'utilisateur d'accroitre l'impact et d'infliger de sales coupures à l'adversaire.
Cette rotation ahurissante perturbe en outre l'adversaire, le rendant plus facile à toucher.

Danse du Papillon de Nuit : Cette technique non-offensive est peu impressionnante et c'est justement son but. Les mouvements sont lents, hypnotiques et le pratiquant fait de nombreux efforts pour se fondre dans le décors, utilisant les ombres et les éléments naturels au cours de sa danse martiale, afin de camoufler ses gestes et ses véritables intentions. L'usage de Nei Gong permet encore d'accroitre la langueur et la dissimulation, jusqu'à rendre le mouvements et le corps flou.

Butinage Fantasmagorique : autre danse de l'école, mêlant attaque et défense. Cette technique repose sur des mouvements rapides mais désordonnées, chaotiques. Cette "danse" martiale est extrêmement élégante, voire précieuse. Sa complexité rend difficile de savoir où et quand le pratiquant va frapper.
Il s'agit plus d'une technique de harcèlement que d'assaut proprement dit : elle comportent énormément de feintes et de mouvements inutilement gracieux pour provoquer une attaque maladroite de l'adversaire afin d'enchainer sur une technique de contre-attaque.
L'usage de Nei Gong rend encore plus troublante cette technique (soit par des mouvements extra-ordinaires, soit par des mouvements flous/hypnotiques).

Ailes Flamboyantes : Cette technique n'est que pure esbroufe. Elle se base sur un saut ou un mouvement prodigieux, qui fascine les adversaires et attire tous les regards, provoquant parfois un instant de flottement.
Le pratiquant apparait tel un héros mythologique faisant une entrée fracassante et devient le point de mire de l'attention générale.
L'usage de Nei Gong permet d'amplifier cet effet en déployant une aura de fascination ou de d'éclat et/ou en rendant le mouvement/saut encore plus fabuleux.
Cette technique est généralement une diversion aux profits des alliés, mais elle ne fonctionne qu'une fois et que si les adversaires sont pris par surprise.

Battement d'Ailes Entretissées : il s'agit d'une technique à deux armes désespérée, nécessitant une rapidité et une dextérité impressionnante. Elle est utilisée lors des duels au corps à corps, quand les armes des combattants sont entremêlées. Elle consiste à inverser brutalement la position de deux bras (et donc des deux armes) du pratiquant, pour passer d'un coup d'une posture defensive à une posture offensive.
Le but est de frapper l'ennemi avant que son attaque porte, en priant pour que cela suffise à stopper l'assaut.
Le pari est risqué, mais s'il réussit il peut retourner une situation désespérée et infliger des coups handicapant à l'adversaire.

Rédigée par Yin Qiu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portail-jdr.com/
 
Le papillon tourbillonnant de l'école du Venin du Sud
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le grenier de... l'école
» L'école Mat d'Ouessant
» Apprendre le mahjong à l'école - Mahjong pour enfants
» L'école des Juliettes (j'étais obligé celui là !)
» Inspection, évaluation d'école

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wu Lin :: Chroniques impériales :: Bibliothèque impériale-
Sauter vers: