Plongez en plein coeur de la Chine médiévale à la recherche des secrets des arts martiaux.
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chronique n°1 : Cendres et poussière (Cycle de la Terre)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Yin Qiu

avatar

Messages : 256
Date d'inscription : 09/07/2009

Feuille de personnage
Points de Souffle:
10/18  (10/18)
Points de Neigong:
13/14  (13/14)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique n°1 : Cendres et poussière (Cycle de la Terre)   Mar 8 Sep - 16:04

Enfin arrivé à la forteresse, Yin Qiu laissa les guérisseurs se charger de son prisonnier émasculé.
Evidemment, l'arrivée d'un ennemi, fut-il dans les vapes et...diminué, ne manqua pas de provoquer quelque esclandre.
Las après la combat et la chevauché, l'eunuque laissa le soin à une jeune femme passionnée, visiblement une guérisseuse ou une moniale, et à Ma Huo Yan d'imposer le calme.
Il écouta d'un air à la fois amusé et attristé le discours de la jeune femme et du militaire.
L'eunuque partageait (vaguement) ces idéaux de paix, de pardon. Il considérait également comme barbare et dégradant de supplicié des prisonniers ou des innocents.
Pourtant, il avait de son plein gré castré cet homme... Et il n'allait le maintenir en vie que pour en tirer des renseignements. Qu'il faudrait peut être... extirper.
Etait-il devenu si froid, si calculateur ?


Soupirant, Yin Qiu s'avança vers la moniale. Il modula sa douce voix pour être entendu de tous, sans paraître crier.
"Faîtes votre possible, je vous pris. Je visais la jambe et je crains d'avoir était un peu enthousiaste et je l'ai amputé de son appareil viril."
Voilà, en explicitant à haute voix la blessure infamante, il espérait que la populace estime le soldat Jin suffisamment punis.

Baissant la voix, il continua pour le bénéfice de la soigneuse seule.
"Je compte sur vous, s'il se réveille, pour lui faire comprendre qu'une telle blessure n'est pas la fin du monde. Vous savez comment sont les hommes à propos de leur petit engin... Il risque d'avoir quelques pensées suicidaires quand il réalisera ce que je lui ai fait. Surtout que c'est son devoir, en tant que soldat, de se débrouiller pour ne pas être interroger. J'aimerais que nous arrivions en empêcher quelque issus tragique."

L'eunuque alla ensuite saluer Ma Huo Yan, pour le rassurer et vanter les mérites de ses soldats qui avait occis leur comptant de Jin.
Yin Qiu mit évidemment l'emphase digne d'un bateleur pour raconter l'épisode du pont, tant au bénéfice du lancier que du public de la forteresse, qui avait bien besoin de récits de victoire et de vengeance. Il fit un résumé succinct, promettant plus de détail plus tard.

Une fois cela fait, il prit le lancier à part.

"Pouvez-vous m'indiquer ou trouver le général Wang, qui semble être le chef ici." demanda-t-il. "J'ai un rapport à lui faire. J'aimerais également parler à Dame Bai Zhu : nous allons avoir besoin de ses Spectres."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xiao Guang

avatar

Messages : 692
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 34
Localisation : Senlis

Feuille de personnage
Points de Souffle:
20/20  (20/20)
Points de Neigong:
8/16  (8/16)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique n°1 : Cendres et poussière (Cycle de la Terre)   Mar 8 Sep - 16:09

Yin Qiu a écrit:


Soupirant, Yin Qiu s'avança vers la moniale. Il modula sa douce voix pour être entendu de tous, sans paraître crier.
"Faîtes votre possible, je vous pris. Je visais la jambe et je crains d'avoir était un peu enthousiaste et je l'ai amputé de son appareil viril."
Voilà, en explicitant à haute voix la blessure infamante, il espérait que la populace estime le soldat Jin suffisamment punis.

Baissant la voix, il continua pour le bénéfice de la soigneuse seule.
"Je compte sur vous, s'il se réveille, pour lui faire comprendre qu'une telle blessure n'est pas la fin du monde. Vous savez comment sont les hommes à propos de leur petit engin... Il risque d'avoir quelques pensées suicidaires quand il réalisera ce que je lui ai fait. Surtout que c'est son devoir, en tant que soldat, de se débrouiller pour ne pas être interroger. J'aimerais que nous arrivions en empêcher quelque issus tragique."

L'écoutant, j'ouvrais de grands yeux. Le temps que je trouve de quoi répondre, elle était déjà partie... Non, je ne savais pas ce que cela pouvait représenter pour un homme, et je doutais fortement pouvoir le consoler !

Je fus signe à Qing Yu Yan de venir me rejoindre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ma Huo Yan

avatar

Messages : 361
Date d'inscription : 22/06/2009
Age : 31
Localisation : Donibane Lohizune (Cherchez la traduction hehe)

Feuille de personnage
Points de Souffle:
8/24  (8/24)
Points de Neigong:
4/11  (4/11)
Points d'Apprentissage: 0

MessageSujet: Re: Chronique n°1 : Cendres et poussière (Cycle de la Terre)   Mar 8 Sep - 17:34

Entendant la demande de l'eunuque, le capitaine hocha la tête avant de s'adresser à Zhang Hei Shan.

"Xion Di, je te charge de la protection du prisonnier. Si la populace tente quoique ce soit, montre leur ce qu'est la Montagne Noir"

Il mène alors Yin Qiu au général.

"Il semblerai que Dame Bai Zhu et le général ait s'entendent assez bien pour le moment. Vu ce qu'il lui a promis, il y a des chances qu'ils travaillent avec nous quelques temps"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qing Yu Yan
Admin
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 18/06/2009
Age : 48

Feuille de personnage
Points de Souffle:
9/20  (9/20)
Points de Neigong:
2/10  (2/10)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique n°1 : Cendres et poussière (Cycle de la Terre)   Mar 8 Sep - 19:26

La danseuse avait observé avec beaucoup d'intérêt les divers développements qui avaient eu lieu l'un à la suite de l'autre devant elle. Le général n'était pas du tout comme elle l'avait imaginé, mais son charisme de meneur d'homme était indéniable et sa manière d'imposer ses dires était fascinante.
Elle n'avait pas fait attention à la guérisseuse quand elle l'avait appelée, trop occupée à regarder autour d'elle et à chercher les détails qui auraient pu lui échapper. Cependant, elle s'avança quand l'autre lui fit signe, entraînant sa compagne à sa suite, et la soie de son han fu bruissa autour de ses fines chevilles. Adressant un sourire à l'assemblée, elle s'inclina avec grâce devant le général, puis Xiao Guang, et demanda de sa voix douce et caressante :


- Vous avez besoin de mes modestes talents, demoiselle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xiao Guang

avatar

Messages : 692
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 34
Localisation : Senlis

Feuille de personnage
Points de Souffle:
20/20  (20/20)
Points de Neigong:
8/16  (8/16)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique n°1 : Cendres et poussière (Cycle de la Terre)   Mar 8 Sep - 19:33

- Cette femme, dis-je en montrant Yin Qiu, m'a informée que cet homme a été émasculé. Je vais le soigner, mais s'il survit il faudrait quelqu'un qui soit là à son réveil pour le consoler de sa perte. Je pourrais lui dire ce que je dis habituellement quand une personne perd un membre, mais ça... Je ne suis pas sûre de trouver les termes adéquat. Pourriez-vous lui rendre ce triste service ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qing Yu Yan
Admin
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 18/06/2009
Age : 48

Feuille de personnage
Points de Souffle:
9/20  (9/20)
Points de Neigong:
2/10  (2/10)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique n°1 : Cendres et poussière (Cycle de la Terre)   Mar 8 Sep - 20:58

Yu Yan rougit et baisse ses yeux verts comme le jade, gênée, se rapproche de la guérisseuse et lui glisse à voix basse, le plus discrètement possible :

- Demoiselle, la personne qui vous demande de lui rendre ce service n'est pas une femme... C'est un... eunuque... Ne l'embarrassez pas, s'il vous plaît.

Puis, plus fort :

- Je vais... voir ce que je peux faire pour lui, demoiselle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xiao Guang

avatar

Messages : 692
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 34
Localisation : Senlis

Feuille de personnage
Points de Souffle:
20/20  (20/20)
Points de Neigong:
8/16  (8/16)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique n°1 : Cendres et poussière (Cycle de la Terre)   Mar 8 Sep - 21:03

Ouvrant des yeux ronds comme des soucoupes, je les baisse aussitôt en rougissant. J'ai un peu honte, mais son visage fin, ses manières, sa voix laissaient penser que... Alors peut-être que le général, qui ressemble tant à une femme que je pensais d'abord que c'en était une, en est un aussi ? Je n'en avais jamais rencontré. Enfin, il n'est pas tant de penser à cela, la vie d'un homme est en danger...

Je baisse les yeux sur le blessé et évalue les soins dont il a besoin. Par bonheur, je ne me sépare jamais de ma besace...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wu Ming
Admin
avatar

Messages : 1460
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 36
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Points de Souffle:
0/0  (0/0)
Points de Neigong:
0/0  (0/0)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique n°1 : Cendres et poussière (Cycle de la Terre)   Mer 9 Sep - 0:01

Le soldat est trainé avec plus où moins de bonne volonté dans l'un des petits pavillons qui sert parfois de dispensaire.
Une simple natte, allongé sur une table fait office de "table d'opération".
L'état de l'homme est critique, il est d'ailleurs dans un profond coma, car la plaie semble profonde.
Zheng Hua détourne les yeux, tandis que l'on retire les vêtements de l'homme.
Même si Xiao Guang a été formé à la médecine, c'est le premier corps d'homme qu'elle voit nu et ses connaissance en anatomie masculine sont plutôt...limitées.

Qing Yu Yan, plus habituée à ce genre de situation, pu constater que malgré les apparences sanguinolentes de la plaie, l'appareillage n'avait pas été sectionné entièrement et pouvait même avec un peu de chance retrouver une partie de ses fonctions d'origine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portail-jdr.com/
Xiao Guang

avatar

Messages : 692
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 34
Localisation : Senlis

Feuille de personnage
Points de Souffle:
20/20  (20/20)
Points de Neigong:
8/16  (8/16)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique n°1 : Cendres et poussière (Cycle de la Terre)   Mer 9 Sep - 15:02

Malgré mon émoi, je tente de garder un air digne et de, surtout, rester concentrée. La vie de cet homme n'a que faire de mes pudeurs. Regardant mon assistante improvisée dans les yeux, je lui demande :

- Je sais que cela va te paraître étrange mais... Je vais avoir besoin que tu me guides. Je n'ai pas étudié cette partie de l'anatomie humaine. Dis-moi ce que tu penses être le mieux pour lui, et j'essaierai de le réaliser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qing Yu Yan
Admin
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 18/06/2009
Age : 48

Feuille de personnage
Points de Souffle:
9/20  (9/20)
Points de Neigong:
2/10  (2/10)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique n°1 : Cendres et poussière (Cycle de la Terre)   Jeu 10 Sep - 13:39

- C'est pourtant une partie de l'anatomie qui est très importante -pour ne pas dire essentielle, voire vitale- pour les hommes, crois-moi.

La danseuse hausse un sourcil devant la demande incongrue de sa voisine et a une moue dubitative.

- Arrêter l'hémorragie me semble être une option intéressante, non ? Quant à savoir comment réparer ce genre de chose... Ma foi, je ne suis pas médecin mais je suppose que ça fonctionne comme un... membre coupé jusqu'à l'os... si je puis dire... J'ai déjà vu des blessures de ce type -c'était sur d'autres membres, bien entendu. En général il faut recoudre et immobiliser, et aussi vérifier que la circulation se rétablit. Sinon, l'usage des sangsues est recommandé. Quoique, dans notre cas...

Yu Yan était embarrassée de devoir expliquer le fonctionnement de ce genre d'appareil à une novice, mais elle lui avait demandé son avis.

- Empêchez-le de se vider de son sang et recousez-le, ce sera déjà pas mal. Je vous expliquerai les secrets de la vascularisation masculine un autre jour...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wu Ming
Admin
avatar

Messages : 1460
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 36
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Points de Souffle:
0/0  (0/0)
Points de Neigong:
0/0  (0/0)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique n°1 : Cendres et poussière (Cycle de la Terre)   Jeu 10 Sep - 14:29

Le temple mettait à disposition plusieurs petits pots de médicaments préparés par les prêtres taoïste : en parcourant les étiquetage des yeux, Xiao Guang pu reconnaître de la poudre des Huit Pierres Écarlates, un mélange couteux et rare, qui faisait office de puissant hémostatique...Selon les indications de la danseuse, la zone était surtout une zone de muscle et de veines, et un point relativement important de l'acuponcture. Une forte pression devait être maintenue à l'endroit sectionné le temps que le produit fasse effet et "ressoude" les veinules tranchées et rétablisse la circulation.
L'homme souffrirait probablement le martyr lorsque les veines viendraient à gonfler et ce au moins pendant deux ou trois ans, chose qui était malheureusement fréquente chez un homme dans la force de l'âge...
Il était également possible de pratiquer l'opération qui consistait à enlever tout l'appareil : elle était relativement simple et les conséquences de l'opération étaient plus "maîtrisées" par les médecins chinois de tout l'empire, en cas de problèmes ultérieurs.

Zheng Hua approuvait la dernière solution avec un sourire cruel, prétextant que jusqu'à présent les Jin n'avait pas vraiment l'utilité de l'appendice autrement que pour obtenir par la force ce qu'il ne pouvait par la séduction.


[HRP : Notez que si l'une ou l'autre d'entre vous veut se familiariser avec une des Spécialités de l'autre, vous pouvez commencer votre apprentissage de manière tout à fait informelle (par exemple Qing Yu Yan peut commencer à reconnaître des médicaments, des manipulations ou des pratiques "chirurgicales" que Xiao Guang peut lui enseigner au fur et à mesure de ce type d'opération), il se concrétisera lorsque vous aurez des Points d'apprentissage à dépenser)]

Pour les mecs : vous vous rendez en salle de stratégie ou vous attendez que la foule se calme ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portail-jdr.com/
Ma Huo Yan

avatar

Messages : 361
Date d'inscription : 22/06/2009
Age : 31
Localisation : Donibane Lohizune (Cherchez la traduction hehe)

Feuille de personnage
Points de Souffle:
8/24  (8/24)
Points de Neigong:
4/11  (4/11)
Points d'Apprentissage: 0

MessageSujet: Re: Chronique n°1 : Cendres et poussière (Cycle de la Terre)   Jeu 10 Sep - 14:40

[J'ai laissé la garde du prisonnier à Zhang Hei Shan justement pour aller voir le général]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xiao Guang

avatar

Messages : 692
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 34
Localisation : Senlis

Feuille de personnage
Points de Souffle:
20/20  (20/20)
Points de Neigong:
8/16  (8/16)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique n°1 : Cendres et poussière (Cycle de la Terre)   Jeu 10 Sep - 15:32

Je restais perplexe. Il falut peut-être mieux le lui laisser, même si je n'en vois guère l'utilité. Ca pendouille et c'est poilu. Franchement, je me demande bien ce que les femmes peuvent leur vouloir, et pourquoi les hommes l'érigent comme la partie la plus importante de leur anatomie...

Je tente tout de même de lui préserver son intégrité physique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wu Ming
Admin
avatar

Messages : 1460
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 36
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Points de Souffle:
0/0  (0/0)
Points de Neigong:
0/0  (0/0)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique n°1 : Cendres et poussière (Cycle de la Terre)   Jeu 10 Sep - 19:11

Le résultat de Xiao Guang est mitigé : si l'hémorragie a effectivement été stoppée, il n'est pas certain que l'appendice en lui même serve encore à quelque chose. Si la plaie ne s'infectait pas et que l'homme était de bonne constitution, il avait une chance de s'en tirer.
Cela allait faire la seconde fois que les deux jeunes femmes portaient assistance à un Jin.
Chez les Xia, ce genre de faiblesse aurait vraisemblablement étaient jugés risibles de la part du Khan que servait Qing Yu Yan : les prisonniers finissaient souvent sous forme d'exemple, accrochés à des mâts aux entrées des villes.
Si le chef de guerre n'était une bête ivre de sang, il savait que dans les conflits d'influence qui sévissaient dans cette région désertique, la clémence payait moins que la crainte.

Xiao Guang constata que le pot à onguent était vide : il aurait pu servir à sauver des soldats de la forteresse et les hommes lui en voudront sûrement si cela venait à ce savoir. Pourtant, il lui était sûrement possible d'herboriser à l'extérieur de la forteresse, même si apparemment, l'opération était risquée.


Yin et Ma



Le pavillon de la Guerre était situé à l'écart des autres bâtiments du quartier centrale : entouré d'une petite forêt intérieur et gardé par deux lions de bronze féroces, il abritait une gigantesque salle de rouge et d'or que surplombait une gigantesque statue du général Guan, considéré comme le dieu de la guerre.
A la table siégeait Wang, qui ne quittait ni son armure, ni son casque, la responsable de la milice des femmes, Shen Niang, une virago au visage sévère et aux cheveux courts, ainsi que deux capitaines chargés de la surveillance de la forteresse Liao Zai et Hai Bian.
Seuls Yin Qiu, Ma Huo Yan et Bai Zhu furent invité à siéger à la table de stratégie, sur laquelle une large carte d'une précision incroyable était étalée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portail-jdr.com/
Ma Huo Yan

avatar

Messages : 361
Date d'inscription : 22/06/2009
Age : 31
Localisation : Donibane Lohizune (Cherchez la traduction hehe)

Feuille de personnage
Points de Souffle:
8/24  (8/24)
Points de Neigong:
4/11  (4/11)
Points d'Apprentissage: 0

MessageSujet: Re: Chronique n°1 : Cendres et poussière (Cycle de la Terre)   Jeu 10 Sep - 19:31

Ma Huo Yan, laissant sa lance à l'entrée, salua le général ainsi que les personnes autour de lui avant de s'installer autour de la table. Il n'avait jamais espérer être en si glorieuse compagnie ce qui l'impressionnait un peu. Néanmoins il voyait aussi autour de cette table la réunion la plus improbable en temps de paix : un général, un capitaine, une cheftaine de brigand et un Eunuque.

"Merci de cet honneur Général Wang"

Le lancier avait déjà les yeux posés sur la carte pour voir l'étendu des dégats
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wu Ming
Admin
avatar

Messages : 1460
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 36
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Points de Souffle:
0/0  (0/0)
Points de Neigong:
0/0  (0/0)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique n°1 : Cendres et poussière (Cycle de la Terre)   Ven 11 Sep - 0:25

- Pas d'honneur sans mérite, capitaine... répond cordialement Wang en saluant le capitaine Le Song manque de braves donnant l'exemple aujourd'hui et je peux le comprendre : la longueur des conflits érodes les coeurs les plus vaillants.
Quelles sont les rapports Capitaine Hai ?

Le capitaine, couvert de métal des pieds à la tête, dans une armure qui avait connu des jours meilleurs, posa son casque sur la table et lissa nerveusement sa barbe avant de prendre la parole

- Les hommes sont fatigués, Jiang Jun...Les stocks de nourritures seront insuffisants d'ici une semaine. D'aucun se demandent s'il est encore utile de tenir nos positions.

- Cela n'a pas de sens rugit la femme qui dirigeait la milice Vous croyez que les Jin accepteront une réddition, après les pertes que nous leur avons infligés ? Aucune de mes filles ne se rendra, Jiang Jun...

- Sauf votre respect, Wang Jiang Jun, si les femmes peuvent se défendre efficacement, elles ne peuvent compter comme des troupes à part entière martela Liao, un homme d'une cinquantaine d'années au visage rude.

- Quelle est le niveau exact de leur progression ? le coupa Wang fermement

- Elles connaissent quelques passes de lance et peuvent tirer à l'arc avec une certaine habilité... Nous manquons d'instructeurs.

- Et nous manquons d'homme pour passer à l'offensive...Six cent...Que faire avec six cent hommes contre une armée de mille voire deux mille cavaliers ? Sans compter les "spectres" de cette forêt. Une patrouille de chasseur sur deux ne revient pas lorsqu'ils dépassent la lisière.

- Voilà le meilleur récit de la situation que vous puissiez avoir, capitaine Ma... soupira le général de sa faible voix. Les seuls villes qui n'ont pas été envahies par les Jin sont Zai Bo, Ru Jia et Hun Dao, isolés et probablement affaiblie depuis l'invasion de Jilin.
Les rejoindre, c'est traversé une centaine de Li de routes infestés de cavalier à l'étendard Jurchen....et aucune nouvelle de Hang Zhou. J'ai bien peur que la cour n'est décidé de nous considéré comme perdus depuis la perte de Ji Lin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portail-jdr.com/
Ma Huo Yan

avatar

Messages : 361
Date d'inscription : 22/06/2009
Age : 31
Localisation : Donibane Lohizune (Cherchez la traduction hehe)

Feuille de personnage
Points de Souffle:
8/24  (8/24)
Points de Neigong:
4/11  (4/11)
Points d'Apprentissage: 0

MessageSujet: Re: Chronique n°1 : Cendres et poussière (Cycle de la Terre)   Ven 11 Sep - 0:55

Un sourire s'afficha sur le visage de Ma Huo Yan, si les capitaines sont démoralisé alors l'armée le sera.

"Donc si je résume le tout, nous sommes deux fois moins nombreux qu'eux, nous allons manquer de vivre dans une semaine et aucune solution pour contacter le reste de l'armée. Cependant nous avons une connaissance du terrain, un goulot d'étranglement parfait et des murs robuste. Peu importe le nombre de cavalier qu'aura les Jins, un cheval ne saute pas par dessus les murs et cela nous devrions nous en servir. Au final, ce qu'il nous faudrait c'est un controle sur ce qui nous entoure et rejoindre les villes de Zai Bo et Ru Jia ..."

Il se gratta le menton avant de répondre avec enthousiasme.

"Les "spectres" de la forets s'attaquent à des groupes isolés nous pourrions leur tendre un piège et attraper les saboteurs. Si nous en prenons un vivant, nous pourrons surement le faire parler et savoir où attaquer. Une fois les bois purgés nous aurons le controle du périmetre proche des murailles et pourrons piéger la zone, pour la main d'oeuvre, demandez aux réfugiés voir aux soldats. Plus le terrain sera accidenté plus il seront craintifs et moins rapides dans leur choix. Enfin pour le ravitaillement, j'ai bien peur que si personne ne va chercher les convois, personne ne viendra. Du moins ce n'est que mon avis et peu importe votre décision, général, j'obéirai"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yin Qiu

avatar

Messages : 256
Date d'inscription : 09/07/2009

Feuille de personnage
Points de Souffle:
10/18  (10/18)
Points de Neigong:
13/14  (13/14)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique n°1 : Cendres et poussière (Cycle de la Terre)   Ven 11 Sep - 15:05

Yin Qiu avait jusqu'ici gardé le silence, une sorte de réflexe de son passé d'eunuque.
De plus, il s'avérait troublé et surpris par les chefs suprêmes de la forteresse. Une milice de femme ? Un général qui semblait presque aussi viril que lui ? Voilà qui était... amusant !
Curieusement, cette guerre, cette situation désespéré l'amusait soudain beaucoup. Voilà de quoi se venger et entrer dans l'Histoire !
Bien que peu connaisseur de la stratégie militaire, il détailla la carte, une œuvre d'art qui le laissa sans voix.
Comment le Song pouvait-il être menacé s'il était capable de produire de tel chose ? En tout cas, il méritait d'être ardemment défendu.


L'eunuque s'intéressa au résumé de la situation, fort peu brillante, demandé par Ma Huo Yan.
"Hummm, voilà qui n'incite guère à l'optimiste..." fini-t-il par laisser tomber une fois que le général eut fini. "Nous avons donc trois problèmes à résoudre : un, le plus urgent sans nul doute : comment se débarrasser de l'armée Jin qui se masse à nos portes. Deux : comment assurer un ravitaillement efficace, voire une liaison à l'empire. Trois : défendre les villes qui ne sont pas encore tomber sous le joug Jin. Une fois cela fait, nous pourrons alors envisager la quatrième tâche : reprendre Jilin et bouter ces barbares hors de nos frontières..."

L'eunuque s'adressa alors à Ma Huo Yan et au général Wang.

"Mes compétences militaires sont avant tout pragmatiques et peu étendus. Je n'ai guère d'idée pour repousser une force importante Jin. Mais pour l'instant, si j'en crois ce qu'à vu Ning, l'éclaireur des Spectres Blancs de Dame Bai Zhu, il y a deux forces armées qui se dirigent par ici, de plusieurs centaines d'hommes. Ce n'est pas milliers, mais c'est déjà ça et ce n'est peut être qu'une avant garde. Nous avons défait une partie des éclaireurs, portant les couleurs d'un certain Nuarchi sur le pont. Une partie a réussit à fuir et a dû avertir le reste des troupes. Ils savent donc que nous les attendons de pieds fermes."
Yin Qiu réfléchit un moment.
"Je suppose qu'ils vont nous imposer un blocus plutôt que de foncer tête baisser sur la forteresse. Les Jin sont bons soldats, et comme vous l'avez fait remarquer, essentiellement de bon cavaliers. Hors l'accès à cette forteresse ne rend pas une charge de cavalerie facile ou efficace. Je pense qu'ils choisiront le blocus, attendant que nous soyons faibles pour nous écraser."
Il sourit alors.
"Un siège, tout désastreux qu'il fut, est pour nous une chance : il nous donnerait du temps pour trouver un moyen de le déjouer. Si nous y parvenons ou si nous pouvons le contourner ou frapper malgré tout, il immobilisera vainement une grande partie des troupes du Jin."

Il se tourna vers Dame Bai Zhu.
"Ma Dame, vous êtes la dirigeante expérimenté d'une troupe qui a l'habitude de se déplacer furtivement et au mépris des lois. Pensez-vous qu'il soit possible de trouver un moyen de contourner un siège Jin ? J'ai également un message de Ning pour vous : il souhaiterait que bous lui envoyez quelques renforts, deux ou trois de vos acolytes les plus roués, afin qu'il prépare quelques surprises pour les Jin."

Enfin, il s'adressa au général Wang.
"Général, cette histoire de spectre qui hante vos bois me trouble. Nous avons déjà eut à faire à une étrange force n'appartenant pas aux Jin. Une force qui comprends des mercenaires Khitans et Xia. Nous ignorons ce qu'ils recherchent exactement, mais vu ce qu'ils ont fait à Qiu Chun, ce sont les ennemis de l'Empire."

Puis, passant à une autre idée, virevoltant comme un papillon autour d'une flamme, il s'adresse à la femme qui dirigeait la milice.
"Vous manquez d'instructeurs et vous formez des lancières ? Ma Huo Yan avait tenté de formé une milice à Qiu Chun et ma fois ces hommes n'ont pas démérité malgré la brève formation qu'il leur a donné. Peut être que notre bon capitaine accepterait de donner quelques cours de perfectionnement à vos dames ?"
L'eunuque ricana, taquin.
"De plus, le mettre au contact d'un peu de sensibilité féminine lui ferait sans doute le plus grand bien !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ma Huo Yan

avatar

Messages : 361
Date d'inscription : 22/06/2009
Age : 31
Localisation : Donibane Lohizune (Cherchez la traduction hehe)

Feuille de personnage
Points de Souffle:
8/24  (8/24)
Points de Neigong:
4/11  (4/11)
Points d'Apprentissage: 0

MessageSujet: Re: Chronique n°1 : Cendres et poussière (Cycle de la Terre)   Ven 11 Sep - 18:23

"Ma force a été fortement sollicité à Qiu Chun, entre autre en combattant contre les spectres blanc. Je peux bien sûr préparer ces femmes au combat le temps que mes blessures se referment et que mes forces reviennent ... si vous voulez de moi en tant qu'instructeur" finit il en visant la chef de la milice

"Pour ce qui est de l'offensive sur les Jins je trouve que ce n'est pas une mauvais idée, surtout vu l'état des réserves de nourritures"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xiao Guang

avatar

Messages : 692
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 34
Localisation : Senlis

Feuille de personnage
Points de Souffle:
20/20  (20/20)
Points de Neigong:
8/16  (8/16)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique n°1 : Cendres et poussière (Cycle de la Terre)   Lun 14 Sep - 9:56

Ayant fini de m'occuper du soldat Jin, je vais au plus urgent, passant à celui qui aura le plus besoin de moi désormais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wu Ming
Admin
avatar

Messages : 1460
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 36
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Points de Souffle:
0/0  (0/0)
Points de Neigong:
0/0  (0/0)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique n°1 : Cendres et poussière (Cycle de la Terre)   Mer 16 Sep - 12:01

- Et bien de l'aide ne serait pas de refus dans ce cas... commença Wang qui jeta un coup d'oeil inquiet vers l'instructrice

- Encore faudrait-il qu'il prouve ses dires ! Les hommes sont rapides à fanfaronner mais lorsqu'ils sont sur le terrain, c'est autre chose ! Si c'est encore une trouvaille pour approcher mes filles, il risque de trouver à qui parler ! répondit celle-ci d'un ton cassant.

- Silence ! ordonna le général en fronçant les sourcils La division est la première brèche dont les Jins auront besoin..
Nous avons effectivement une position qui nous permettra de tenir jusqu'à l'arrivée des armes de siège, c'est ensuite que tout ira mal.
Rallier les villes est une possibilité, mais je doute que beaucoup nous suivent, par peur ou parce que leur responsables sont corrompus...Les Jins savent mettre les éléments les plus faibles dans leur poche : ils n'ont pour l'instant aucune connaissance de l'administration et nomme des Song à des hauts postes, pour ne se préoccuper que de l'armée et engranger l'argent produit par les villes.
Le grand problème auquel nous devons faire face est le manque d'effectif pour le nombre d'objectif à accomplir.
Nous avons aménagée un espace dans les hauteurs de la forteresse, près du lac, pour y commencer un espace agricole, mais il sera rapidement insuffisant et nous devons attendre les semences qu'apportent le prochain convoi. J'ignore comment, mais les Jins en connaissent l'arrivée imminente, vu les postes frontières qu'ils mettent sur l'itinéraire de celui-ci...

- J'ai fait suffisamment de contrebande pour me permettre de dire que plus une armée est importante pour chercher un convoi, plus elle a de chance de le laisser passer. Nous pouvons assurer une liaison régulière entre les lignes, si vous nous laissez faire notre commerce comme nous l'entendons. ajouta Bai Zhu à l'égard de Wang et répondant de fait à Yin Qiu C'est moi aussi, cette troisième force qui me laisse la plus perplexe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portail-jdr.com/
Wu Ming
Admin
avatar

Messages : 1460
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 36
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Points de Souffle:
0/0  (0/0)
Points de Neigong:
0/0  (0/0)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique n°1 : Cendres et poussière (Cycle de la Terre)   Mer 16 Sep - 12:05

Pour Xiao Guang et Qing Yu Yan

Les deux jeunes femmes purent sortir pour approcher le prochain, mais plusieurs soldats refusèrent les soins

- Hors de question que l'on me touche avec un instrument qui a servit à soigner un de ces cafards ! Je risque d'attraper une maladie !

Pourtant, plusieurs autres se décidèrent enfin à faire soigner quelques plaies superficielles...
La nuit était bien avancée lorsque tout le dispensaire fût enfin vide.
Zheng Hua, qui avait dormi pendant l'opération, commençait à revêtir des vêtements que Qing Yu Yan commençait à connaître : elle préparait une sortie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portail-jdr.com/
Ma Huo Yan

avatar

Messages : 361
Date d'inscription : 22/06/2009
Age : 31
Localisation : Donibane Lohizune (Cherchez la traduction hehe)

Feuille de personnage
Points de Souffle:
8/24  (8/24)
Points de Neigong:
4/11  (4/11)
Points d'Apprentissage: 0

MessageSujet: Re: Chronique n°1 : Cendres et poussière (Cycle de la Terre)   Mer 16 Sep - 12:54

Devant la méfiance de la capitaine amazone, Ma Huo Yan resta calme :

"Je ne dis pas que je suis un maitre mais je peux toujours apprendre la cohésion militaire, la maitrise de la lance et les formations défensive, comme pour les villageois de Qiu Chun. Si nous avons le temps je peux leur tenter d'apprendre mon style de combat"

Puis il se tourne vers la femme :

"Sachez que je ne fais aucune différence entre un homme et une femme quand elle tient une arme. Vos troupes sont des soldats c'est donc en soldat que je les traiterai"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yin Qiu

avatar

Messages : 256
Date d'inscription : 09/07/2009

Feuille de personnage
Points de Souffle:
10/18  (10/18)
Points de Neigong:
13/14  (13/14)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique n°1 : Cendres et poussière (Cycle de la Terre)   Mer 16 Sep - 13:31

Yin Qiu écouta les débats en réfléchissant. Il soutint la proposions de Dame Bai Zhuh : si il y en avait une capable de s'approvisionner malgré les Jin, c'était bien elle et ses Spectres. Encore faudrait-il régler le problème de la "troisième force" qui pourrait leur mettre des bâtons dans les roues.

"La corruption... Et la mollesse." marmonna-t-il. "Voilà les fléaux qui mine notre glorieux empire. Nous nous sommes assoupis ! Nous avons été trop complaisant envers nous même... Les Jin sont le châtiment...Et peut-être la solution."
Les yeux de l'eunuque brillèrent.
"En nommant ou conservant des Song en poste, les Jin nous désignent de fait soit des couards, soit des personnes honorables agissant sous la contrainte pour sauver leur famille ou la population. Ils peuvent certes se décharger ainsi de la gestion administrative, mais nous Song savons qu'une armée sans soutien logistique et financier n'est rien. Mais ils vont apprendre de nos gens. Il faut impérativement les arrêter avant ça... Car quand il n'auront plus besoin des Song captifs..."
Yin Qiu argumenta encore auprès du général.
"Celui qui a trahis trahira encore. Celui qui ravale sa honte et coopère bénira son libérateur. Nous devrions essayer de tourner l'administration mise en place par les Jin à notre avantage et faire coopérer en secret les hommes qu'ils ont nommé. nous pourrions en tirer deux avantages : une connaissance des mouvements et but Jin, ainsi que peut être un détournement des ressources qu'il nous pille. Et si par exemple les victuailles pour les soldats Jin allait un peu trop loin, jusque dans notre forteresse par exemple ?"

Il poursuivit, emballé par ses idées insidieuses.
"Ce genre de manœuvres, peu glorieuse il faut en convenir, ne nécessiterait pas en plus un investissement en homme très lourd : il faudrait plutôt des espions et des diplomates que des guerriers, et pas forcement un grand nombre..."

L'eunuque se tut pour voir ce qu'en penserait les autres.
Mais il eut bien vite une autre idée.

"Général Wang, comme vous l'avez dit, la division conduit à la faiblesse... C'est valable pour nous comme pour les Jin. Ils semblent pour l'instant suivre un certain Nuarshi. En savez-vous plus sur lui et sa façon de diriger ? Avez-vous une idée de ce qu'il se passerait s'il n'était...plus là ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qing Yu Yan
Admin
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 18/06/2009
Age : 48

Feuille de personnage
Points de Souffle:
9/20  (9/20)
Points de Neigong:
2/10  (2/10)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique n°1 : Cendres et poussière (Cycle de la Terre)   Mer 16 Sep - 17:10

La danseuse regarda la jeune femme avec inquiétude après avoir gratifié d'un sourire irrésistible l'homme qui avait accepté de se laisser soigner par la guérisseuse.
Elle s'éloigna de quelques pas et lui glissa, un peu inquiète :


- Où vas-tu ? Tu t'en vas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chronique n°1 : Cendres et poussière (Cycle de la Terre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chronique n°1 : Cendres et poussière (Cycle de la Terre)
Revenir en haut 
Page 4 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wu Lin :: Chroniques impériales :: Scénarios-
Sauter vers: