Plongez en plein coeur de la Chine médiévale à la recherche des secrets des arts martiaux.
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Qing Yu Yan
Admin
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 18/06/2009
Age : 48

Feuille de personnage
Points de Souffle:
9/20  (9/20)
Points de Neigong:
2/10  (2/10)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Mer 5 Mai - 20:41

Yu Yan ferma les yeux du vieillard et murmura une prière pour son âme, puis fouilla le corps sans attendre. S'il y avait un indice à découvrir sur les véritables motivations du maître, il fallait le faire vite. Elle effaçait les idéogrammes sur la pierre quand la brume jaune s'éleva dans l'air.
Levant les yeux, elle retint son souffle et plaqua sa longue manche sur son visage. Mieux valait ne pas traîner dans le coin, ça risquait de devenir vraiment dangereux...

Profitant de la cohue, elle attrapa un manteau de couleur neutre et se glissa jusqu'à la porte, puis disparut dans les rues en remontant le courant des soldats qui venaient en renfort.
Il fallait faire vite. Très vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bai Hou

avatar

Messages : 167
Date d'inscription : 04/01/2010
Age : 33
Localisation : Nancy

Feuille de personnage
Points de Souffle:
16/25  (16/25)
Points de Neigong:
6/10  (6/10)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Lun 10 Mai - 21:54

Le singe blanc ne pris pas le temps de choisir consciencieusement son "arme", il n'avait d'ailleurs pas ce temps là. Il opta simplement pour un bâton de bambou sec, bien jaune et sans tâche sombre.

Il se retourna, et d'un pas chancelant il se mis à charger les soldats qui lui faisaient face peu de temps avant.

Bai Hou se rendit compte qu'il manquait quelque chose et qu'il y avait du nouveau. Bouche bée, il réfléchit un moment tout en remarquant la fumée jaune et les nouveaux arrivants.
Rong ! Mais où était elle ? Le singe blanc fit demi-tour et s'enfuit vers l'estrade à la recherche de sa sœur. Il ne devait pas trainer. Dans sa course, il avait ramener la manche de son han fu sur son visage pour essayer de se protéger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wu Ming
Admin
avatar

Messages : 1460
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 36
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Points de Souffle:
0/0  (0/0)
Points de Neigong:
0/0  (0/0)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Ven 14 Mai - 19:43

La cour

La fumée âcre s'était répandue sur toute la cour et plusieurs personnes avait commencé à basculer vers l'avant,en proie à de terribles spasmes..Certains acteurs, eux même, n'avait pas eu le temps de se couvrir le visage avant de fuir et tombèrent également..;
Difficile de localiser la source des émanations car les sachets avaient été jetés au hasard de l'incendie de la demeure...
Les porteurs de terre dont la tâche avait été rendu difficile par le brouillard asphyxiant, s'agitaient presque en vain, incapables de trouver le foyer principal...
Ning Bo, lui s'était élancé dans les airs et avait complètement disparu du champs de vision de Yin Qiu, qui commençait malgré tout à se brouiller.
Les spectres de Shao Xin, eux s'occupaient de faire sortir les civils de cet endroit de mort le plus rapidement possible.
Lin et Bai Hou se croisèrent brièvement dans le brouillard, la tête prise par les vertiges. Au loin pourtant, le vagabond put voir le corps de sa sœur, allongée sur le sol...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portail-jdr.com/
Lin Xiao Yu

avatar

Messages : 824
Date d'inscription : 24/06/2009
Age : 32
Localisation : Normandie

Feuille de personnage
Points de Souffle:
18/18  (18/18)
Points de Neigong:
7/12  (7/12)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Ven 14 Mai - 22:29

Lin avait fait son possible pour étouffer les foyers de fumée... elle ne pouvait pas faire mieux pour l'instant, et se sentait déjà assez mal. Laissant à des gens de plus robuste constitution le soin d'étouffer le foyer principal, elle décida d'aller respirer un air plus pur, un peu plus loin des émanations toxiques, et de surveiller l'évacuation des réfugiés. Il ne s'agissait pas de s'empoisonner gratuitement : l'essentiel était de faire sortir les gens de là en vie. Et peut-être qu'en s'éloignant, elle trouverait un endroit où grimper pour localiser de loin le foyer principal de fumée ? Ainsi elle s'aèrerait un moment, mais se rendrait utile. Elle s'éloigna donc de la cohue et de la brume toxique, et chercha un point de vue surélevé pour analyser la situation plus clairement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zocradio.fr/forum/
Bai Hou

avatar

Messages : 167
Date d'inscription : 04/01/2010
Age : 33
Localisation : Nancy

Feuille de personnage
Points de Souffle:
16/25  (16/25)
Points de Neigong:
6/10  (6/10)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Dim 16 Mai - 11:43

Le singe blanc savait que dans ce brouillard de mort il ne pourrait pas tenir longtemps, ni personne d'autre d'ailleurs. Cherchant dans ses toutes dernières forces intérieures, Bai Hou alla rejoindre sa sœur le plus rapidement qu'il pût. Il chargea sa sœur sur son dos en glissant ses épaules sous les siennes et en ramenant les jambes de Rong sur ses hanches. N'étant plus protégé des émanations des gaz, le vagabond se mis à retenir sa respiration. Il couru avec sa sœur sur son dos vers la sortie la plus proche (porte ou mur afin de monter sur les toits et dans tous les cas sortir du nuage empoisonné)... Il attire alors l'attention des gardes les plus proches et leur remet sa sœur avant de s'effondrer à son tour.


Utilisation du Wu Gong de légèreté pour doubler sa vitesse de course et pour sortir par les toits si c'est là la sortie la plus proche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yin Qiu

avatar

Messages : 256
Date d'inscription : 09/07/2009

Feuille de personnage
Points de Souffle:
10/18  (10/18)
Points de Neigong:
13/14  (13/14)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Dim 16 Mai - 20:29

Yin Qiu, la gorge en feu et les yeux mouillés de larmes brulantes cherchaient la générale qu'il avait juré de protéger, quitte à y laisser la vie.
Las, il ne voyait quasiment plus rien en raison des émanations méphitiques rependues dans la cours...
"Général Wang !" cria-t-il au risque d'ingérer encore plus de toxine. "Où êtes-vous ? Quelqu'un a-t-il vu le général ?"
Il se prit à espérer que les Spectres Blancs ou les hommes désormais sous les ordres de Lin Xiao Yu pourrait la retrouver, lui même devenant de plus en plus faible et aveugle.
Il avait cru desceller des mouvements rapides dans la fumée : il ne devait pas être le seul à rechercher Wang.
L'eunuque s'écarta à regret de la fumée mortelle, espérant.

L'attentat l'avait mis en rogne. Il haïssait le poison, au point de refuser de s'en servir au combat, en opposition à la Voie de son école.
Un sourire torve barra brièvement le visage tiré de l'eunuque, entre deux quinte de toux. C'était peut être le Karma. Il s'était bien amusé à enfumer des moines fous et des assassins dans la forêt... Peut être avait-il courroucé quelque dieu ?
Yin Qiu chercha un refuge où il pourrait respirer un peu mieux tout en surveillant la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wu Ming
Admin
avatar

Messages : 1460
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 36
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Points de Souffle:
0/0  (0/0)
Points de Neigong:
0/0  (0/0)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Mar 18 Mai - 18:24

S'enfonçant dans la fumée jaunâtre, Bai Hou en ressorti à moitié suffoquant et s'effondra au sol, sa soeur dans les bras, à quelques mètres de la porte de la grande cour...Il toussa un dernière fois, puis sa vue se brouilla avant de devenir complètement noire.
Lorsque la brume se dissipa, le constat était désastreux : une dizaine d'invités avaient été tuées, l'un des officiers de la forteresse avait succombé aux effets de la toxine comme près des trois quart des soldats ayant participé à l'assaut, soit une trentaine en tout.

Wang et Bai Hou respiraient encore très faiblement, leur visage ayant pris un teint cireux, qui commençait également à gagner Lin et Yin Qiu, dont les muscles étaient terriblement amollis. De temps à autre, leurs têtes tournaient violemment, comme si un marionnettiste dément s'amusait à secouer leur crâne avec un fil planté sur son sommet.
Même si presque tous les assassins avaient trouvés la mort, le moral était au plus bas et l'amusement avait fait place au chaos le plus sombre...
Parmi les soldats, une autre rumeur circulait : le genre du général était contraire aux lois confucéenes, qui proscrivaient que les femmes prennent part au combat, risquant de défier l'ordre du ciel. L'explication de la débandade de la soirée fût rapidement lié à cette hypothèse et l'armée affichait un visage perplexe et contrarié...La confiance s'érodait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portail-jdr.com/
Lin Xiao Yu

avatar

Messages : 824
Date d'inscription : 24/06/2009
Age : 32
Localisation : Normandie

Feuille de personnage
Points de Souffle:
18/18  (18/18)
Points de Neigong:
7/12  (7/12)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Mar 18 Mai - 18:41

Bravant la nausée et les vertiges, Lin décida qu'il était temps de secouer un peu les troupes. Il ne s'agissait pas de sombrer dans la mélancolie en oubliant les dangers imminents et les priorités ! Avec un effort de volonté, elle prit la parole d'une voix forte pour un bref discours :

"– Que quelqu'un aille chercher guérisseurs et médecins, vite. Certains d'entre nous ont un besoin urgent de soins. Que quelqu'un organise des tours de garde et surveille les abords de la forteresse : il ne s'agirait pas que des ennemis profitent de notre désorganisation pour nous surprendre !
Soldats, vous avez fait preuve d'un grand courage. Vous avez affronté la fourberie et la traitrise de l'ennemi avec sang froid. Vous avez prouvé qu'un seul d'entre vous vaut 10 Jin ! Ne les laissez pas vous décourager par leurs ruses : une poignée de braves ont montré, dans cette cour, qu'ils n'avaient pas peur de la mort, et qu'ils avaient le courage et la force de tenir face à un ennemi plus nombreux. Il faut désormais faire preuve de solidarité et d'organisation pour redresser la tête face à cet assaut lâche, qui prouve bien combien l'ennemi a peur de la bravoure des soldats du Song, puisqu'ils envoient des assassins faire le travail plutôt que de nous affronter en bataille rangée ! "

Prise d'un vertige, elle fit une pause, et inspira calmement. Dans un sursaut de volonté, elle ajouta, désignant Bai Hou :

"Cet homme est un héros. Il a affronté à lui seul, sans armes, de très nombreux assassins, alors qu'il était déjà blessé par une première attaque imprévisible. Percé de poignards, dégouttant de sang, il s'est battu avec la rage des vrais guerriers. Il a mis sa vie en danger pour l'honneur du Song. Faites-lui honneur, et ne baissez pas les bras. "

Puis, titubant, elle ajouta d'une voix plus faible :
"– Et au nom du ciel, qu'on aille me chercher la guérisseuse Xiao Guang. Je crois que je vais vomir..."

Elle cligna des yeux et s'assit sur un rocher. Elle avait la migraine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zocradio.fr/forum/
Yin Qiu

avatar

Messages : 256
Date d'inscription : 09/07/2009

Feuille de personnage
Points de Souffle:
10/18  (10/18)
Points de Neigong:
13/14  (13/14)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Jeu 20 Mai - 11:12

Yin Qiu se rapprocha tant bien que mal de Lin Xiao Yu, de Wang et de Bai Hou.
Malgré son état lamentable, il se força à prendre un air décidé et volontaire, se plaçant à coté de Lin Xiao pour soutenir (ne serait que par sa présence et son statut récent de héros populaire, il n'était pas en état de discourir).
"Jamais plus je ne me moquerait, ne serait-ce qu'en pensée, de cet homme courageux aux allures de vagabond..." souffla-t-il quand même, désignant Bai Hou. "Son courage et son ardeur au combat sont sans failles... J'aurais dû être plus prudent et l'écouter davantage..."

L'eunuque s'installa ensuite non loin de Wang et de Bai Hou, s'assurant qu'ils aient de l'air pur et des soins. En attendant les guérisseurs, il banda sommairement les plaies du héros alcoolique pour arrêter l'hémorragie à l'aide de bandes de tissu, vestiges de la fête gâchée.
Ensuite, il alla proférer quelques douce paroles d'encouragement à Wang, ne pouvant pas faire grand chose de plus, n'étant guère versé dans l'art de la médecine.

Yin Qiu réfléchissait à la suite, yeux clôt à coté de Wang, méditant pour restaurer son énergie intérieure et ralentir le poison en attendant les guérisseur.
Il avait du mal à se concentrer, son esprit fiévreux échafaudant plans et théorie.
Que faire maintenant ? Cette attentat était-il la première manœuvre d'un assaut d'envergure ? Le style n'était pas très Jin cependant... Etait-ce encore cette mystérieuse troisième force qui était à l'œuvre dans l'ombre ? Ou bien les barbares avaient-ils fait des progrès en vilénie et fourberie ?
Comment restaurer la confiance des soldats et du peuple après ce drame ?
Il sourit intérieurement, malgré la nausée et les douleurs causé par le poison. Ah, elle était belle la défense de Tian Li !
Une générale qui cachait son sexe, un eunuque en quête de gloriole, une jolie et jeune noble qui se piquait de stratégie et de commandement au mépris de son genre, un glorieux et déterminé alcoolique, une bande de voleurs et d'assassin...
Il allait vraiment falloir tout son art du discours et du théâtre pour inspirer confiance et détermination à l'armée.

"Bien. C'est toujours plus amusant avec un handicap. La gloire n'en sera que plus grande." siffla-t-il, à la fois amusé, paniqué et déterminé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qing Yu Yan
Admin
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 18/06/2009
Age : 48

Feuille de personnage
Points de Souffle:
9/20  (9/20)
Points de Neigong:
2/10  (2/10)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Jeu 20 Mai - 11:34

Yu Yan était allée retrouver les deux acteurs rescapés du massacre que tout le monde avait consciencieusement oublié près de la porte, trop occupé à sauver sa propre peau et celles de ceux qui comptaient. Mais le contraire eut été étonnant, de toute façon. Le général et ses sbires étaient tellement plus importants que les deux vies inutiles de saltimbanques sans intérêt...

Elle les avait entraînés sous le vent un peu plus loin du Yamen, à l'abri des émanations de poison, et s'était installée avec eux sur un petit muret fréquenté par personne. Là, ils avaient pu se remettre de leurs émotions et commencer une discussion plus fructueuse.


- Bien... Je suis allée jusqu'au théâtre chercher si nous n'aurions pas un moyen de découvrir le ou les responsables de tout ce désordre. J'ai sans doute une piste mais il faut que je sache ce qui s'est exactement passé avec le vieux maître. Est-ce qu'il a rencontré des gens, reçu des dons de la part d'un bienfaiteur, ou bien quelqu'un venait-il régulièrement au théâtre prendre des nouvelles de la troupe ? Faites un effort pour vous souvenir... avant qu'on vienne nous poser des questions. Je n'ai aucune confiance dans ces gens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bai Hou

avatar

Messages : 167
Date d'inscription : 04/01/2010
Age : 33
Localisation : Nancy

Feuille de personnage
Points de Souffle:
16/25  (16/25)
Points de Neigong:
6/10  (6/10)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Jeu 20 Mai - 21:00

L'effet du poison et les blessures tenait Bai Hou au sol. De plus il était épuisé, jamais il n'avait autant sollicité son Nei Gong en si peu de temps. Le vagabond luttait pour ne pas sombrer dans le sommeil ou pire, s'évanouir. Il ne pouvait s'empêcher de penser à sa soeur, il avait peur pour elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xiao Guang

avatar

Messages : 692
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 34
Localisation : Senlis

Feuille de personnage
Points de Souffle:
20/20  (20/20)
Points de Neigong:
8/16  (8/16)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Ven 21 Mai - 9:36

Comme je le pressentais, un garde ne tarda pas à arriver pour demander des secours... J'avais espérer, en vain, qu'ils allaient amener les blessés au dispensaire, où tout aurait été pour le mieux pour soigner les blessés mais c'était au dispensaire de venir aux blessés... qu'importe, nous avions déjà préparé ce qu'il fallait. Lorsque le mot "poison" est prononcé, je prends en outre de quoi écrire.

C’est donc à pas pressés que nous arrivons sur les lieux. L'étendu du drame me fait pâlir, et me rend plus déterminée encore à agir efficacement. M'oubliant totalement, voyant que les soignants commencent à se disperser sans ordre ni méthode de manière catastrophique, je décide de prendre les choses en main.

- Nous devons procéder avec ordre, dis-je d'une voix forte et étrangement assurée. Nous allons soigner les blessés non selon leur grade - dis-je en lançant un regard sévère à la petite troupe qui était déjà sur le général - mais selon leur état. Commencez par faire ce tri. Nous opèrerons ici ceux qui sont dans un état critique. Il faut donc que quelqu'un fasse bouillir de l'eau en permanence ! De plus, nous n'aurons jamais assez de bandages pour tout le monde ! Qu'un autre trouve des draps propres et les prépare ! Deux autres, aussi, vont retourner au dispensaire avec les indications que je vais leur donner pour préparer un antidote au poison ! En outre, tous ceux qui ne savent pas soigner n'ont rien à faire ici ! Que les soldats établissent un périmètre de sécurité pour éviter à tout intrus de venir achever les blessés, mais qu'ils ne jouent pas eux-mêmes aux intrus en nous gênant dans notre travail !

Après avoir interrogé quelques personnes encore en état de parler, j'identifie le poison et prépare la liste des ingrédients et indique la manière de les préparer sur ma feuille, que je tends ensuite aux deux personnes désignées. Voyant que tout se met en ordre selon mes indications, je peux enfin m'occuper du blessé le plus grave - un mendiant sale aux nombreuses blessures et qui a inhalé beaucoup de poison... Alors que je m'approche de lui, j'ai le réflexe de me tourner vers Xiao Hu Li pour lui dire quelque chose et son absence soudain me pince le cœur, me ramenant à ma tristesse et faisant envoler toute autorité - revenue à ma réalité, je me retrouve un peu hébétée devant tout ce mouvement affolé, me demandant comment j'ai pu oser prendre la parole devant tant de monde. Pourtant, celui-ci s’ouvre pour me faire un passage vers Bai Hou devant lequel je m’agenouille.

Avec un sourire qui se veut rassurant, je l’invite à boire à une petite gourde que je sors de ma besace.

- Cela va vous aider, dis-je simplement.

De fait, cela l’aide surtout à s’endormir et rendre son corps moins sensible – beaucoup moins sensible – à ce qu’il va subir… Avec mes mains légères et un petit ciseau, je commence par enlever son linge sale et maculé de sang et c’est avec d’infinies précautions que je nettoie le corps plein de poussière, de sueur et de sang pour évaluer les dégâts. Les blessures sont nombreuses et profondes, la première chose à faire et d’empêcher le sang de trop se répandre. A en juger par sa pâleur et sa faiblesse, il est évident qu’il en a déjà perdu beaucoup… Ma première action est l’application de la méthode du Printemps du Temple du Nord. Imposant mes mains au-dessus du corps de blessé, me concentrant, j’insuffle de ma propre énergie pour que son corps puisse tenir jusqu’à la fin de l’opération, qu’il ne meurt pas de fatigue alors que je fais tout pour le sauver. Après ce moment de calme intérieur, je commence à faire les soins… Entre chaque blessure, je prends garde à ce que les autres blessés soient soignés et j’attends avec de plus en plus d’impatience l’arrivée de l’antidote.


[J'espère que Bai Hou me pardonnera, j'ai pris une décision à sa place. En outre, j'ai beaucoup avancé dans la narration, si le MJ n'es pas d'accord ou qu'il estime que certaines actions ne peuvent être validées, qu'il corrige à sa guise, bien sûr !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bai Hou

avatar

Messages : 167
Date d'inscription : 04/01/2010
Age : 33
Localisation : Nancy

Feuille de personnage
Points de Souffle:
16/25  (16/25)
Points de Neigong:
6/10  (6/10)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Ven 21 Mai - 10:57

[HRP] Vu l'état critique, et la fin de l'action (donc gros coup de barre), je pense que mon vagabond n'est plus en état de protester ou de faire quoi que ce soit... Donc pour moi il n'y a pas de problème pour ce que tu viens de faire Xiao Guang.[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xiao Guang

avatar

Messages : 692
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 34
Localisation : Senlis

Feuille de personnage
Points de Souffle:
20/20  (20/20)
Points de Neigong:
8/16  (8/16)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Ven 21 Mai - 10:58

[oui, c'est ce que je me suis dit, mais je suis contente que tu donnes ton accord ! Je n'aime guère empiéter sur les actions des autres Smile]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lin Xiao Yu

avatar

Messages : 824
Date d'inscription : 24/06/2009
Age : 32
Localisation : Normandie

Feuille de personnage
Points de Souffle:
18/18  (18/18)
Points de Neigong:
7/12  (7/12)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Ven 21 Mai - 18:16

Lorsqu'elle vit arriver Xiao Guang, Lin fut soulagée. Elle lui indiqua dès son arrivée :

"– Bai Hou et Wang sont dans un état critique... surtout Bai Hou je crois..."

puis, la tête douloureuse et l'estomac au bord des lèvres, elle retourna s'asseoir pour éviter de s'évanouir, ce qui aurait fait désordre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zocradio.fr/forum/
Qing Yu Yan
Admin
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 18/06/2009
Age : 48

Feuille de personnage
Points de Souffle:
9/20  (9/20)
Points de Neigong:
2/10  (2/10)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Dim 23 Mai - 10:04

HRP : Y'a moyen que le MJ s'occupe un peu de moi ? Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wu Ming
Admin
avatar

Messages : 1460
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 36
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Points de Souffle:
0/0  (0/0)
Points de Neigong:
0/0  (0/0)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Lun 24 Mai - 4:48

[HRP : Halalala, ces actrices avec leurs caprices de diva...Je mollis en ce moment, comme à chaque fois que je fais mes nuits de veille...]

L'ensemble de la cour

La réaction de Xiao Guang fît naître un silence de circonstance, certains étaient choqués par le manque de convenance de cette moniale qui prétendait que le rang était sans importance, défiant de son verbe l'ordre du Ciel.
Pourtant, le vieux moine qui l'avait accompagné et avec qui elle s'était entretenu souriait de manière énigmatique : pour le bouddhisme, chaque vie en valait une autre, sans que la hiérarchie ne précipite les priorités...
L'antidote propre au poison des sources jaunes étaient en effet simple à concocter, une simple inhalation de plantes en faisaient disparaître les effets, et même si le stock d'herbes médicinales étaient au plus bas, il serait suffisant pour la préparation...

L'apposition des mains épuisant véritablement la guérisseuse, et par quatre fois, elle du s'arrêter pour se reposer. Toutefois, le résultat était au rendez-vous : près de la moitié des victimes furent arrachées aux griffes de la mort, avec l'assistance des membres du temple.
Du coté des troupes, pourtant l'air n'était pas à la satisfaction : un tumulte secouait les troupes qui commençait à se scinder en groupe...La révélation du sexe de Wang avait semé un doute général au sein des troupes et une bonne majorité désirait déposer les armes...Le dernier officier survivant commençait effectivement à vouloir reprendre en main le commandement de la forteresse et à mettre le général au cachot...


Yu Yan

Le garçon opina du chef aux dires de l'actrice

- Bien sûr que nous avions un donateur...C'était un marchand...Il n'était pas Song, son accent était étrange. Il a couvert ma soeur et moi même de cadeaux, et notre vénéré maître de taël...
Mais, au fil du temps, ils nous a imposé sa propre troupe...Des gens étranges et taciturnes...Je ne les ai jamais aimé...Que vont-ils faire de nous désormais ? Vont-ils nous pendre ? Nous savions que ces hommes étaient mauvais...Ils...Nous avions déjà assisté à ce genre de "représentations"....La dernière fois, nous...ils ont assassiné un marchand de Tianjin...C'est la raison pour laquelle nous avions fuit la ville....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portail-jdr.com/
Lin Xiao Yu

avatar

Messages : 824
Date d'inscription : 24/06/2009
Age : 32
Localisation : Normandie

Feuille de personnage
Points de Souffle:
18/18  (18/18)
Points de Neigong:
7/12  (7/12)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Lun 24 Mai - 10:24

Dès que Bai Hou fut de retour parmi les vivants, Xiao Yu fut soulagée.
Dans le tumulte actuel, il fallait qu'il soit en état de protéger le général, comme il semblait l'avoir fait jusqu'à présent. Elle ignorait qui ils étaient l'un pour l'autre, mais il était évident qu'ils se connaissaient et qu'il tenait beaucoup à lui... euh... à elle... enfin... à Wang.

Lorsqu'elle-même fut guérie des vapeurs toxiques, elle sentit le doute et l'hostilité de la foule. Se rapprochant de Yin Qiu elle lui glissa à l'oreille :


"– Il va falloir protéger Wang. Je ne peux pas leur faire un discours dans l'état où ils sont : ils ont besoin qu'un homme leur parle. J'ai bon espoir que Bai Hou les dissuade d'emmener Wang, mais pour cela il faudrait qu'il soit en état de leur parler !"

Discrètement, elle alla se placer près de Wang, s'interposant entre les soldats et le général. Elle jeta un œil vers Bai Hou pour voir s'il lui semblait être en état de se lever. Elle l'espérait pour eux tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zocradio.fr/forum/
Yin Qiu

avatar

Messages : 256
Date d'inscription : 09/07/2009

Feuille de personnage
Points de Souffle:
10/18  (10/18)
Points de Neigong:
13/14  (13/14)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Lun 24 Mai - 13:40

[HRP : Ah, mais les discours pompeux, c'est pour moi ! Nonobstant Bai Hou qui est dans les choux, je suis ce qui se rapproche le plus d'un mâle ! Je vais donc présupposé que Xiao Guang a également remit Yin Qiu vaguement en état.[/HRP]

Yin Qiu remercia Xiao Guang d'un signe de tête plein de respect quand la jeune mais douée guérisseuse lui administra sa fumigation salvatrice.
Il papillonna d'un air inquiet autour de Wang et Bai Hou en train d'être soigner, avant d'être promptement chassé par les guerrisseurs qui en avait marre de l'avoir dans les pattes.

Puis l'émissaire du Dali vint lui chuchoter de sombre nouvelles à l'oreille.
L'eunuque réalisa alors le problèmes et s'aperçut enfin des rumeurs de révolte : tout à son inquiétude pour la santé du général, il n'avait pas pris le temps d'étouffer ce genre de propos certes logique mais séditieux.


"Hummm, j'ignore si Bai Hou sera en état de discourir, ni même si c'est son point fort..." répondit-il, inquiet. "Malgré son héroïsme, son arrivée à la forteresse est récente... De plus, soyons honnête, malgré son courage et sa dévotion à Wang, il n'est pas...euh... comment formuler ça... il n'a actuellement pas la mise d'un meneur d'homme ou d'un politicien."
Une petite lueur amusée brilla dans les yeux de l'eunuque.
"Je vais m'en charger. Je suis ce qui se rapproche le plus d'un homme et j'ai récemment acquit quelque réputation martiale malgré mon... état. Et puis, même si j'échoue à les convaincre, cela mettra un peu de spectacle et donnera à réfléchir le tant que Bai Hou et Wang se remettent..."

Sans attendre la réponse de la noble stratège, Yin Qiu bondit dans un envol de manche, déployant son Nie Gong pour capter immédiatement l'attention et paraître plus impressionnant.

"Qu'entend-je ?" tonna-t-il d'un ton colérique, forçant sa voix pour quelle sonne plus grave et masculine. "Quelles sont ces lâches rumeurs d'abandon, de destitution voire de trahison ?"
Il s'arrêta pour foudroyer du regards l'officier survivant et les soldats les plus indécis.
"Auriez-vous oubliés quel génie militaire a défendu la Forteresse ? Qui protège le peuple Song des barbares à nos portes ? Qui a stoppé l'invasion des Jin ? Je vous le dit : c'est le général Wang ! Et vous, qui l'avez suivit pour défendre le peuple et la gloire de l'Empire... Et en ces heures noires où nous devons rester unis pour résister aux hordes ennemis, où nous devons tout donner pour défendre nos terres, notre mode de vie, notre superbe culture, vous osez trembler et douter à cause d'un petit détail ?"

Il fit une petite pause, pour laisser le temps aux mots de provoquer honte et colère.
"Oh, je sais, j'ai entendu certain parler de l'Ordre Céleste, de traditions, de malédiction..." poursuivit-il, soudain amical, docte et plein de sagesse (espérait-il). "Mais interpréter l'Ordre Céleste n'est pas notre affaire, mais celles des moines. Nous le faisons tout de même, c'est notre nature de chercher l'approbation des dieux et de ancêtres, mais nous devons rester ouvert à d'autres visions du monde. Je vais donc vous donner mon interprétation, moi que le destin a fait eunuque et qui pourtant brandit mes lames pour le peuple et la justice !"

"Wang est une femme, une femme soldat. Ceci est inhabituel, mais ne contredit en rien l'Ordre Céleste. Wang est un défenseur, il protège les gens, nos terres et notre culture. Vous avez surement dû un jour ou l'autre chasser : quoi de protecteur plus féroce et plus engagée qu'une mère défendant ses petits ? Oui, l'ordre céleste fait du mâle le chasseur, l'agresseur, le combattant le plus fort et le plus agressifs. Mais il n'a jamais interdit aux femmes de se battre pour se défendre."
Il fit une brève pause à nouveau, puis adopta un ton amusé.
"Et question efficacité... Je vous propose d'aller en discuter un peu avec la chef de la milice des femmes, si vous en avez le courage et si vous n'avez pas peur de vous retrouvez dans mon...état."
Reprenant son sérieux, Yin Qiu poursuivit son discours.
"N'oubliez jamais la valeur de Wang : quelque soit son sexe, c'est sur ces actions que l'on doit juger quelqu'un et non sur nos préjugés. Nous parlons là d'un général si douée que le puissant et viril Nuarchi se voit contraint d'user de subterfuges, d'attentats et de poison plutôt que de l'affronter sur le champ de bataille ! Les Jin tremblent de peur devant une femme ! une femme, oui, mais notre général !"
Bon, c'était probablement faux, l'attentat n'était pas dans le style Jin... Mais mieux valait présenter un ennemi haït et aisément identifiable qu'inquiéter d'avantages les soldats...

"C'est pourquoi je servirais encore la générale Wang et je repousserais les Jin à ces cotés." termina Yin Qiu, prenant une pause stoïque et impériale, le regard volontaire tournée vers les murailles aux delà des soldats. "Voilà pourquoi nous devrions renforcer la garde des murailles, les patrouilles et les défenses au lieu de douter et de prendre pour excuse le sexe du général pour justifier un potentiel échec."

L'eunuque se tut enfin, essayant de rester magistral et déterminé en apparence, attendant la réponse à se harangue.
"Bon sang, j'espère que Xiao Guang a un peu de miel, avec tout ça ma gorge me fait souffrir..." songea-t-il, complétement hors de propos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xiao Guang

avatar

Messages : 692
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 34
Localisation : Senlis

Feuille de personnage
Points de Souffle:
20/20  (20/20)
Points de Neigong:
8/16  (8/16)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Lun 24 Mai - 18:05

Après Bai You, Yin Qiu, puis les autres, qui défilent au point que les visages ne se distinguent plus vraiment devant mes yeux qui ne voient que blessures et sang... Mais alors que je soigne un nouveau blessé qu'on me présente, la voix, désormais familière, de l'eunuque retentit dans l'air et sa force, sa conviction me fais frissoner - et c'est avec une vigueur nouvelle que je reprends les soins.

Quand tous ceux qui pouvaient être sauver le sont je me dirige vers mo nouveau maitre que j'avais cherché vainement précédemment et que j'ai reconnu parmi la foule.

Je m'incline très bas devant lui et présente mes excuses.

- Je suis désolée de m'être montrée si irrespectueuse envers vous lors de notre dernière entrevue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bai Hou

avatar

Messages : 167
Date d'inscription : 04/01/2010
Age : 33
Localisation : Nancy

Feuille de personnage
Points de Souffle:
16/25  (16/25)
Points de Neigong:
6/10  (6/10)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Lun 24 Mai - 20:21

Rrrr... Zzzz... Rrrr... Zzzz....

Le vagabond était maintenant endormi et coupé du monde. Dans sa tête se jouait encore les rêves de sa vie passée. Il repensait à Rong, à sa mère, à son père. Dans son sommeil agité il se mit à parler, à appeler sa soeur, ses parents.

Wang Rong... Wang Mu Dan... Wang Jian Ming...

Ses paroles se transformèrent en hurlement, tant ce cauchemar, tant l'ancienne douleur de sa séparation étaient "vivants".

WANG JIAN MING ! ! !

Il se mit assis, réveillé et dégoulinant de sueur. Sa respiration était saccadée.



[HRP]N'ayant pas donné de nom à ses parents, je les ai maintenant choisis... Smile En espérant maintenant que quelqu'un reconnaisse ces noms et fasse les rapprochements ![/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qing Yu Yan
Admin
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 18/06/2009
Age : 48

Feuille de personnage
Points de Souffle:
9/20  (9/20)
Points de Neigong:
2/10  (2/10)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Lun 24 Mai - 23:21

- Vous voulez dire que tous les acteurs sauf vous deux étaient des gens envoyés par cet homme ? Voilà qui change tout, bien sûr... Est-ce que vous pourriez le reconnaître ? Est-ce qu'il est ici ? A-t-il menacé le vieux maître ou le faisait-il chanter ? C'est très important que je le sache pour pouvoir préparer une bonne défense.

Le tumulte provoqué par la révélation du véritable sexe du général attira un bref instant l'attention de Yu Yan sur la foule grondante. Les hommes étaient vraiment tous pareils. Ils étaient prêts à suivre Wang jusqu'en enfer une heure auparavant et louaient les dieux de sa présence entre les murs de la forteresse et de son charisme d'homme, et maintenant ils étaient prêts à la lyncher. Décidément, il n'y avait rien à sauver chez les Song...

* Que les démons les emportent tous. Ils ne méritent pas qu'on verse une goutte de sang pour eux. *

Elle reporta son regard sur les deux jeunes gens à l'énoncé de la suite.


- A Tianjin ? Quel marchand ont-ils tué ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wu Ming
Admin
avatar

Messages : 1460
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 36
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Points de Souffle:
0/0  (0/0)
Points de Neigong:
0/0  (0/0)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Jeu 27 Mai - 1:29

La cour

Une vague rumeur parcourut à nouveau la foule après le discours de Yin Qiu

- Depuis quand un eunuque peut-il parler des affaires qui ne concernent que les hommes ? répondit son opposant En agissant de la sorte, Wang a désobéit au fils du Ciel et a risqué de condamner son peuple en l'entraînant dans une guerre perdue d'avance...Elle a tourné les faveurs du Ciel contre nous ! Rien d'étonnant à ce que nous perdions chaque jour un peu plus d'homme !
Sans vivres, nous n'avons que peu de chance de résister au prochain assauts des Jins.
Je vais donc me rendre et demander la grâce des habitants de la forteresse.
Nuarchi est réputé pour sa férocité, mais il respecte les accords passés, à ce que j'ai entendu dire. Il parlementera avec nous !
Selon les règlements de la forteresse, en cas d'indisposition du général, c'est de toute manière moi, l'unique représentant de l'autorité...
Je n'hésiterais pas à faire emprisonner quiconque interfèrera avec mes décisions...pour rébellion.

Quelques murmures de protestations naquirent parmi les soldats puis se turent...

- Tu as toujours été un couard, Jiang Wen et la peau de ta face est aussi épaisse qu'un cuir de cheval... ajouta une voix féminine par dessus l'épaule de Yin Qiu... Cela ne m'étonne pas que Courage et Rébellion soit synonyme pour toi...

La cheftaine de la milice féminine venait de faire irruption dans la cour, flanquée de six autres femmes armées de lance...

- Si tu poses ta main sur cet homme, je te montrerais le sens du mot révolte...

L'officier en tête, blanc de rage s'apprêtait à répondre lorsqu'il fût interrompu par le hurlement du vagabond, qui le fît légèrement tressauter...

- Ne me force pas à faire ce qui me paraît être une décision stupide...

La femme officier cracha sur le sol et lança à la cantonnade

- Ayez un peu de cran, soldats ? Qui pense que l'eunuque n'a pas raison ? Qui préfère tomber la lance face à ceux qui ont pillé vos fermes, tuer vos proches et volé vos biens ?

Xiao Guang

Le vieil homme se figea dans un sourire bonasse, les yeux toujours porté sur l'une des personnes qu'il soignait

- Dois je sans cesse penser à la poussière qui s'est accumulée jadis sur un meuble, alors que je l'ai balayé de longue date, dès le moment où je l'ai vue ? Si je peste contre la tempête, va t-elle s'arrêter ? Face à la nature du cœur, il faut laisser la pluie tomber, elle fertilisera la compréhension une fois le calme revenue...
Vous ne devriez pas penser aux choses du passé, vous n'avez fait que suivre les élans de votre cœur...Je suis content d'avoir pu évacuer un peu des tourments qui y pesaient.

Yu Yan

- Je...Je pense que oui...Il prenait souvent contact avec le maître...Il change sans cesse de visage...Parfois j'ai moi-même du mal à le reconnaître. A chaque entretien, le maître se portait mal...Il était pâle et semblait être en proie aux remords.

La jeune fille hocha la tête

- Plusieurs fois, je l'ai interrogé à ce sujet. Il se fâchait sans cesse. Je suis sûr qu'il agissait au sein même de la forteresse. J'ai entendu sa voix, l'autre jour encore. Qu'il soit maudit, lui et ses assassins !
Je crois que c'est lui qui a payé la stèle funéraire de la famille du maître...Il n'en parlait jamais avec nous...

Le jeune homme poursuivit

- A Tian Jin ? Il s'appelait Luo De, je crois...Il finançait une milice locale dans le port et s'était fait une réputation de marchand excentrique. C'était un collectionneur d'objets rares de mémoire. Quelqu'un de très agité, toujours sur le qui-vive...J'ai quitté la pièce avant qu'il ne meure...Le maître ne nous avait pas prévenu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portail-jdr.com/
Xiao Guang

avatar

Messages : 692
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 34
Localisation : Senlis

Feuille de personnage
Points de Souffle:
20/20  (20/20)
Points de Neigong:
8/16  (8/16)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Jeu 27 Mai - 9:07

Je m'incline de nouveau en signe de remerciement, sans ajouter de mots inutiles. Tout en observant sa manière de procéder avec le blessé, je cherche mes mots...

- Aujourd'hui... je suis partie en expédition. Le but de officiel était de déterminer qui étaient véritablement les spectres qui semblaient hanter la forêt. Pour moi, j'y suis allée en espérant retrouver Xiao Hu Li... Quoiqu'il en soit, nous avons découvert que les "spectres" étaient des moines dévoyés. Leur chef volait l'énergie de ses victimes pour rester éternellement jeune. Comprenant qu'il avait tué de cette manière Xiao Di, je... je me suis emportée... Je l'ai tué, Shi Fu. Je l'ai tué de la même manière qu'il avait tué tant d'innocents. Et ... pour être honnête... je ne parviens pas à le regretter.

Je mords ma lèvre par dépit, attendant sa désapprobation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lin Xiao Yu

avatar

Messages : 824
Date d'inscription : 24/06/2009
Age : 32
Localisation : Normandie

Feuille de personnage
Points de Souffle:
18/18  (18/18)
Points de Neigong:
7/12  (7/12)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Jeu 27 Mai - 9:33

Lin sentit l'indignation monter en elle. Tout à coup elle fut parfaitement remise de ses peurs, de ses fatigues, de son empoisonnement, de ses courbatures...
Elle se leva d'un bond, des éclairs dans les yeux. D'une voix forte où perçait toute son autorité naturelle, et toute sa colère, elle prit la parole, se tenant aux côtés de l'eunuque et de la milicienne.


"–Un eunuque ? J'ai horreur d'être vulgaire, soldat,(elle avait utilisé ce terme, et non "officier" à dessein) mais cet eunuque a plus de virilité que vous !
Comment OSEZ-vous traiter ainsi le général, fut-il une femme, sans qui vous seriez déjà tous morts ? Pas étonnant que les Jin remportent victoire sur victoire dans le Song, quand les seuls à avoir encore le courage de défendre les vraies valeurs de l'Empire sont les eunuques, les femmes, et les vagabonds !
Vous me faites HONTE !

Je suis venue seule depuis le Dali pour vous. J'ai bravé des périls, affronté le Démon des Mers du Sud, survécu à la noyade, traversé les montagnes à pieds avec seulement deux compagnons, tout ça pour VOUS ! Je suis bien mal payée de mes efforts, moi qui venais dans l'espoir de vous faire gagner du temps, pendant qu'à Hangzhou, le Général Pan, qui m'a envoyée, tente l'impossible pour recruter des renforts !

Je venais vers vous avec la fierté de quelqu'un qui veut servir le grand Empire Song. Et je vous trouve prêts à ramper devant les Jin, non pas parce qu'ils vous ont vaincus au combat, mais parce que vous vous êtes vous-mêmes vaincus, en vous entre-déchirant ?
Les Jin ont bien tort de prendre la peine de vous envoyer des assassins fourbes pour vous détruire : ils n'ont qu'à attendre que vous fassiez vous-mêmes le travail ! Que vos dissensions vous anéantissent ! Que vous remettiez la clef de votre Empire à leurs chefs barbares et cruels !

Très bien ! Entretuez-vous ! C'est tellement plus facile que d'affronter un vrai ennemi !
Affronter les Jin, c'est de la folie ? Mais C'EST LE SONG !
Le courage, l'honneur, l'intelligence militaire, tout ça vous rappelle-t-il quelque chose ? Très bien, fuyez, courrez implorer la pitié de Nuarchi !
Pendant ce temps, un eunuque, une jeune étrangère, un vagabond et la milice des femmes se tiendront aux côtés de leur Général, et diront aux Jin, en les affrontant dans une ultime bataille devant cette forteresse, perdue d'avance à cause de VOTRE défection, quand ensemble nous aurions vaincu : "Nous vivants, vous ne passerez pas !".
Parce que c'est la seule attitude acceptable face à la barbarie d'un peuple qui veut asservir le Song."

Rougie par l'exhaltation, un peu essoufflée, les yeux scintillants d'une juste colère, Lin Xiao Yu croisa les bras et foudroya du regard l'officier séditieux, avant de parcourir la foule des yeux. C'était le plus long discours de toute sa jeune vie, et elle y avait mis toute sa force de conviction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zocradio.fr/forum/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)
Revenir en haut 
Page 9 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wu Lin :: Chroniques impériales :: Scénarios-
Sauter vers: