Plongez en plein coeur de la Chine médiévale à la recherche des secrets des arts martiaux.
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Yin Qiu

avatar

Messages : 256
Date d'inscription : 09/07/2009

Feuille de personnage
Points de Souffle:
10/18  (10/18)
Points de Neigong:
13/14  (13/14)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Jeu 27 Mai - 16:59

Le tempérament de Yin Qiu ne pouvait qu'approuver la déclamation de Lin Xiao Yu.
Il hésita un moment, surtout en voyant arriver les femmes de la milice.
Devait-il défier le militaire courroucé ? Bien qu'en mauvaise état, l'eunuque avait confiance à ces talents martiaux pour occire le petit chef... Mais il devrait sans doute encore user de ruse, subterfuge et tromperie virevoltante et déconcertante pour briser le soldat... Et cela ne ferait sans doute pas bonne effet, après tout ces admonestations sur le courage.
De plus, cela donnerait également raison à Lin Xiao Yu : le Song ne devait pas verser le sang du Song.
Aussi obtus soit-il, cet officier était dans son bon droit, comme il l'avait dit lui même. Étant le plus haut gradé, il se devait de défendre la forteresse.
Quel dommage qu'il soit si coincé dans ses convictions et superstitions.

Yin Qiu songea à déranger Xiao Guang pour s'enquérir de la santé de la générale : celle-ci se remettrait peut être suffisamment vite pour couper court à ces bavardages... Mais il se retint : laissons faire la guérisseuse. Elle avait l'air d'être occupé, avec un vieux sages, sans doute un maître dans son art ou un herboriste.

L'eunuque hésitait encore : l'officier avait soulevé un point intéressant. Il n'y avait pas que des militaires ici.
Même si de nombreux civils n'hésiteraient sans doute pas à donner leur vie pour le Song, certains n'avaient rien demandé et ils pourraient sans doute très bien vivre leur vie sous l'occupation Jin. Avec leurs conquêtes, ceux-ci se retrouvaient avec des territoires trop vastes pour juste les piller : il leur faudrait le soutien, consentit ou non, de la population locale.
Donc : devaient-ils résistaient héroïquement jusqu'à la mort ou potentiellement éviter un massacre ?
Pour Yin Qiu, qui cherchait la gloire et aimait son Empire malgré ses travers, la question ne se posait pas : il combattrait le sourire aux lèvres. Mais supporterait-il d'amener avec lui dans le tombeau des milliers d'innocents ?

"Bon, je vois que je ne suis pas le seul à bouillir d'occire du Jin pour laver cet affront, et ce quel que soit le sexe de notre dirigeant." fini par déclarer l'eunuque. "Dame Lin Xiao Yu parle avec conviction et sagesse. Nous sommes Song, civilisés. Comportons-nous comme tels et discutons calmement. Je ne relèverais donc pas dans le sang les doutes qu'inspirent ma virilité. Mais, Jiang Wen, laissons la guerre en dehors de nos murs. J'ai conscience du choc qu'à causer la révélation du sexe du général... Il serait bon en effet que quelqu'un prennent la direction de la forteresse. Mais pas quelqu'un qui pense que la guerre est perdu d'avance. Nuarchi a peut être une vague sorte de code de l'honneur barbare... Mais peut être pas. N'a-t-il pas user de traitrise et de poison dans cet attentat ? Nous ne pouvons décemment pas faire confiance aux Jin."

Voilà, il s'était décidé. Il espérait pouvoir évacuer les civils si tout tourner au désespoir, mais il combattrait.

"Je vous supplie de bien réfléchir à la question : souvenez-vous des brillants talents de Wang. Ceux-ci n'ont pas disparu du jour au lendemain parce que nous savons désormais qu'un coeur de femme bat sous sa cuirasse. Son courage, sa dévotion au Song et ses talents militaires sont là. Et l'état major n'a pas changé. Il a même était renforcé par l'arrivée de Dame Lin Xiao Yu et d'autres alliés. Quant aux faveurs du Ciel... Celui-ci a été généreux en nous envoyant Wang en ces temps troublés. Une situation radicale peut nécessité des mesures radicales et inattendu. Gageons-nous de prévoir l'avenir à partir de nos propres suppositions troubles."
Il prit une inspiration.
"Je vous propose de réunir les conseillers militaires de Wang, dont je gage je fais partie, afin de choisir au mieux qui donnera les ordres pour résister aux Jin le temps que la générale se remettent. Cette décision ne peut être prise à la légère et sous le coup de l'émotion."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bai Hou

avatar

Messages : 167
Date d'inscription : 04/01/2010
Age : 33
Localisation : Nancy

Feuille de personnage
Points de Souffle:
16/25  (16/25)
Points de Neigong:
6/10  (6/10)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Jeu 27 Mai - 22:33

Le vagabond se releva avec beaucoup de mal, il avait la nausée et son corps meutri le faisait souffrir.
Il regarda sa soeur à qui l'on prodiguait maintenant des soins, puis il alla rejoindre Xiao Yu et Yin Qui. L'eunuque lui inspirait confiance, après tout ce dernier s'était lui aussi battu pour sauver sa soeur. Il s'approcha de ce dernier et lui dit de sa voix faible (si Lin est assez proche, peut être entend elle aussi ce que dit Bai Hou) :

Je sais que... le général,... que Rong a réussit... là où j'ai échoué...
Si cela peut t'aider... à la protéger... sache que je suis... son frère...

Fatigué, le singe blanc porta se courba et posa ses mains sur ses genoux pour s'appuyer et reprendre son souffle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wu Ming
Admin
avatar

Messages : 1460
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 36
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Points de Souffle:
0/0  (0/0)
Points de Neigong:
0/0  (0/0)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Dim 30 Mai - 0:09

La cour

- J'accèderais à cette demande. Réunissons le conseil de guerre. Que tous les soldats soient en position d'alerte et que la garde féminine se tienne prête. fit Jiang Wei resigné. Mais je ne remettrais pas en cause l'autorité qui m'a été décernée. Je dois avant tout protéger la vie de ceux que nous avons amené jusqu'ici et non les conduire à un massacre évident.

Très partagés, aussi traumatisés par l'attaque dont ils venaient d'être victime que galvanisés par les propos héroïques des intervenants, les soldats se concertaient en silence.
La population civile, inquiète avait former un corps épais autours du manoir rendant le convoi vers la salle de guerre difficile, où furent convié Bai Hou, Lin Xiao Yu, Yin Qiu et la cheftaine de la garde féminine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portail-jdr.com/
Qing Yu Yan
Admin
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 18/06/2009
Age : 48

Feuille de personnage
Points de Souffle:
9/20  (9/20)
Points de Neigong:
2/10  (2/10)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Dim 30 Mai - 0:12

[Je vois que dire merci ou s'intéresser à quelqu'un qui est intervenu aussi dans cette histoire, ça n'est dans les priorités de personne. Bon, alors je vais continuer à roupiller jusqu'à ce que je décide de me barrer. Avec un peu de bol, on daignera m'adresser la parole dans 5 ou 10 ans. Là, je dois bien avouer que ça me saoule...
C'est pas grave. Les principaux témoins vont se casser avant de se faire exécuter, remarque.]


Dernière édition par Qing Yu Yan le Dim 30 Mai - 0:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wu Ming
Admin
avatar

Messages : 1460
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 36
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Points de Souffle:
0/0  (0/0)
Points de Neigong:
0/0  (0/0)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Dim 30 Mai - 0:18

Xiao Guang

- J'ai eu cette impression autrefois également, lorsque j'étais jeune....Mon coeur bouillonnait comme le votre, jusqu'à ce que je commette l'injustice...Dois je pour autant rester à penser à mes actions mauvaises, ou agir pour faire en sorte de comprendre mes erreurs et de devenir un homme meilleur ?
Les enseignements nous apprennent que le Sakyamuni offrit gite et couvert à un brigand qui voulait le piller et que celui-ci trouva le chemin de l'éveil. Celui qui pose le sabre devient à cet instant précis le Bouddha.
Votre désir était de porter la mort, car vous n'en aviez jamais eu l'expérience. Peut-on reprocher à quelqu'un de mépriser l'eau lorsqu'il n'a jamais connu la soif ? L'ignorance nous conduit aux erreurs, mais nos erreurs nous conduisent vers le perfectionnement.
Celui-qui réussit en se limitant à ce qu'il sait faire n'a vécu qu'un immense échec...
Vous vouliez blesser car vous ne saviez pas le faire. Je vous l'apprendrais pour que vous ne puissiez plus le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portail-jdr.com/
Wu Ming
Admin
avatar

Messages : 1460
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 36
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Points de Souffle:
0/0  (0/0)
Points de Neigong:
0/0  (0/0)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Dim 30 Mai - 0:28

Qing Yu Yan

A peine le jeune acteur eut-il fermé la bouche, qu'une petite voix aigrelette retentit derrière le trio...

- Ce sont eux ! Ils travaillaient de mèche avec les assassins ! fit un jeune aristocrate en désignant le groupe du doigt.
Plusieurs lancier, guidé par un sergent pour le moins gêné pointèrent leurs armes sur les acteurs


- D'après les témoignages de cette personne, vous êtes tous trois accusés de complicité d'attentat et de crime contre l'Empire...Je suis dans l'obligation de vous mettre aux arrêts.

Un vieil homme secoua la tête, en interrompit le soldat

- C'est une méprise, ces jeunes personnes ne sont pas intervenues dans la rixe fit-il en désignant les deux jeunes acteurs et l'artiste que voici a même pris cause pour nous...

Un autre jeune homme, richement habillé, que Yu Yan avait fût fuir dès les premiers assauts, les larmes aux yeux, s'approcha du groupe de soldat et coupa le vieil homme d'un ton autoritaire

- La vieille a raison...C'est elle qui a attiré servit de leurre, c'est une complice..

- Sauf votre respect, Maître Gou, vous n'étiez pas en état de témoigner lorsque cela s'est produit fit rageusement le vieil homme

- Remettrais tu en cause la parole d'un membre de la famille Gou, vieillard sénile ? asséna le jeune homme, visiblement piqué à vif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portail-jdr.com/
Qing Yu Yan
Admin
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 18/06/2009
Age : 48

Feuille de personnage
Points de Souffle:
9/20  (9/20)
Points de Neigong:
2/10  (2/10)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Dim 30 Mai - 0:45

Yu Yan se retourna et ses yeux verts étincelèrent de colère quand ils se posèrent sur le jeune coq qui se prenait pour un héros. Sa voix vibra de frustration quand elle siffla et s'imposa dans le brouhaha de la cour. Elle désigna du doigt son accusateur, puis celui qui interrompait si grossièrement l'ancien.

- Vous ! Je n'ai pas entendu votre nom, pas plus que je ne vois de sang sur la soie de vos vêtements ! Qui êtes-vous pour oser nous accuser d'un crime aussi odieux ? Cherchez-vous des boucs émissaires pour dissimuler votre incompétence et votre lâcheté ? Vous qui vous appelez Gou ! Comment osez-vous vous montrer aussi grossier envers un ancien ? Je ne vous ai pas non plus vu prendre une arme pour défendre la vie des gens qui se faisaient massacrer autour de vous ! Vous vous êtes contenté de ramper dans la poussière tel un serpent et pleurant comme une femme, et de vous mettre bien à l'abri là où personne ne pouvait abîmer votre si jolie toilette !

La danseuse fit un pas en avant et se planta devant le groupe mené par ses accusateurs.

- Personne ne portera la main sur moi, ni sur mes compagnons ! Je ne vois personne ici en dehors des soldats qui ait risqué sa vie pour défendre le général et ses officiers ! Je ne vois que deux lâches qui n'ont pas levé le petit doigt pour prendre parti ou pour protéger les femmes et les enfants autour d'eux ! Et vous osez m'accuser de complicité ? Vous osez nous accuser d'avoir pris part à cette ignominie ? Mais comment pouvez-vous encore supporter de respirer le même air que les braves qui ont combattu auprès du général ? Des lâches et des menteurs, voilà ce que vous êtes !


[Jet de Charisme pour leur apprendre à reculer, à ces bouseux mal dégrossis.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lin Xiao Yu

avatar

Messages : 824
Date d'inscription : 24/06/2009
Age : 32
Localisation : Normandie

Feuille de personnage
Points de Souffle:
18/18  (18/18)
Points de Neigong:
7/12  (7/12)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Dim 30 Mai - 10:41

Lorsqu'elle s'aperçut que quelque chose clochait dans la foule, Lin fit arrêter la procession déjà ralentie. Ah ! La danseuse était là ! Justement elle se demandait où elle était passée, dans toute cette cohue.
D'un ton autoritaire, elle s'adressa aux hommes qui voulaient malmener la danseuse :


"– Laissez ces gens tranquilles ! Je peux témoigner de leur innocence ! Cette jeune femme a même contribué à ouvrir les portes pour permettre aux renforts d'arriver ! Vous devriez la remercier, au lieu de vous comporter comme des brutes.
Ces gens ont été manipulés par nos ennemis à leurs dépens, et ils m'ont apporté leur aide pour réparer les torts causés par le chef de leur troupe. Qui osera mettre en doute la parole de Dame Lin Xiao Yu, ambassadeur du Dali et porte-parole du Général Pan de Hangzhou ? "

Elle avait mis un ton terrible dans ses paroles, telle une princesse courroucée. Elle s'adressa ensuite avec plus de calme à quelques femmes de la milice :

"– Auriez-vous la gentillesse d'escorter ces gens chez eux, ou bien à l'endroit où ils souhaiteront aller ? C'est le moins que nous puissions faire que d'assurer leur protection pour les remercier d'avoir mis leur vie en danger pour nous aider, contre l'avis de leur maître ! De plus, il serait bon, quand nous aurons réglé les problèmes de la direction des opérations, que quelqu'un entende leur précieux témoignage : peut-être contiendra-t-il des indices pour nous aider à comprendre cette tragédie !"


Dernière édition par Lin Xiao Yu le Dim 30 Mai - 12:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zocradio.fr/forum/
Xiao Guang

avatar

Messages : 692
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 34
Localisation : Senlis

Feuille de personnage
Points de Souffle:
20/20  (20/20)
Points de Neigong:
8/16  (8/16)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Lun 31 Mai - 13:20

Je reste un long moment à méditer ses dires, qui m'offrent un point de vue nouveau sur l'acte. Est-il la vérité ? Il me parait, en tout cas, sage. Mais je me rappelle en vibrant ma colère, le sentiment d'injustice, la transcendance de ma violence. Pourtant, je réponds, honnête :

- Est-ce que je n'aurais pas tué celui qui m'a paru un monstre si j'avais déjà donné la mort ? Je sais, au fond de mon cœur, que ce n'est pas vrai, que j'aurais eu la même colère, et la même violence. J'ai honte de cela, car tuer ne m'a procuré aucune réjouissance. Mais cela me paraissait juste. Devais-je le laisser continuer ses crimes ? Avais-je le droit de le laisser tuer encore et encore ? J'ai essayé de lui parler d'un autre chemin que celui qu'il avait choisi, mais il a été sourd à mes propos, et aveugle à la Vérité que je lui proposais. Devais-je le laisser tuer mes compagnons, et d'autres enfants, en espérant qu'un jour il comprenne le mal qu'il faisait aux autres ? Dois-je croire qu'il n'en avait pas conscience, lui qui prétendait arpenter le chemin du Mahàyàna ?

Je suis interrompue par la voix de Yu Yan qui retentit dans la cours. Surprise, je lève la tête, la reconnais. Je lui dois la tendresse et le réconfort au fond d'un soir de détresse. L'intervention de ma compatriote me rassure mais, tout en écoutant la réponse de mon maître, je ne peux m'empêcher de faire attention à ce qu'il se passe un peu plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bai Hou

avatar

Messages : 167
Date d'inscription : 04/01/2010
Age : 33
Localisation : Nancy

Feuille de personnage
Points de Souffle:
16/25  (16/25)
Points de Neigong:
6/10  (6/10)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Lun 31 Mai - 20:14

Bai Hou reprennait son souffle, la fatigue le tenaillait. Il restait impassible à côté de l'eunuque, attendant qu'il ait à faire un mouvement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qing Yu Yan
Admin
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 18/06/2009
Age : 48

Feuille de personnage
Points de Souffle:
9/20  (9/20)
Points de Neigong:
2/10  (2/10)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Mar 1 Juin - 0:29

" Qui osera mettre en doute la parole de Dame Lin Xiao Yu, ambassadeur du Dali et porte-parole du Général Pan de Hangzhou ? "

Cette phrase irrita Yu Yan au-delà de toute expression. Et sa parole à elle, pourquoi la mettait-on en doute ? Qui se permettait de le faire avec elle ? Elle serra les poings plus fort et plissa les yeux, une bouffée de rage obscurcit un instant sa raison.
Elle avait risqué sa vie pour ces chiens de Song et on la traitait pire qu'un chien !


* Puisse Nuarchi prendre cette forteresse et tous les tuer sans aucune pitié ! Il n'y a rien à tirer de ces Song et de leurs alliés ! *

Puis sa duplicité naturelle reprit le dessus et elle tourna sa hargne vers les deux hommes qui l'accusaient. Son regard vert, brûlant, se posa sur eux et ne les lâcha plus.
Qu'ils viennent. Qu'ils viennent donc lui dire un peu plus près qu'elle était de mèche avec ces assassins... Elle n'avait rien à se reprocher dans cette affaire et elle comptait bien ne pas se laisser faire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yin Qiu

avatar

Messages : 256
Date d'inscription : 09/07/2009

Feuille de personnage
Points de Souffle:
10/18  (10/18)
Points de Neigong:
13/14  (13/14)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Mar 1 Juin - 12:48

Yin Qiu ne put masquer sa surprise face aux révélations balbutiées par Bai Hou. Il se reprit cependant vite, lançant quelques coups d'oeil nerveux alentours, pour voir si quelqu'un avait entendu.

"Je comprends désormais votre dévotion à son égard..." chuchota l'eunuque. "Cependant, comment se fait-il que vous soyez si... Euh... Mieux vaut ne pas en discuter ici. Il me faudra connaître toute l'histoire, mais en privé. Cela pourra peut être en effet s'avérer utile pour contrer un putch de militaire défaitiste..."

Yin Qiu ne savait pas trop que faire de cette révélation pour l'instant. Il ne connaissait pas assez l'histoire de Wang, de Bai Hou et de leur famille. Comment se faisait-il que ce soit la soeur qui dirige l'armée ? Pourquoi, si doué et vaillant qu'il fut, Bai Hou ressemblait à un mendiant alcoolique ?
Oserait-il influencer les militaires pour placer Bai Hou à la tête de l'armée, qui aimerait apparemment être dirigée par une noble paire de couilles plutôt que par une femme compétente ?
Soupirant, l'eunuque souhaita que la générale se remette vite et reprennent en main la Forteresse. Lui-même devait tramer à essayer de limiter le chaos.

"Ah, vraiment, dès qu'il y a des femmes, c'est le bordel !" ricana-t-il à mi-voix, amusé.

Alors qu'il suivait la troupe se mettant en branle vers le QG, tout plongé dans ses pensées, il avisa une nouvelle altercation.
Visiblement, les militaires à peine privé de leur petite rébellion par un eunuque et une donzelle étrangère, voilà que c'était les nobles qui s'en prenait aux survivants de la troupe...


"Décidément, les gens ont vraiment besoin de trouver des boucs émissaires..." laissa tomber Yin Qiu d'un ton las.

Il allait intervenir, ne serait-ce que pour s'amuser un peu à jouer les chevalier blanc pour secourir la sculpturale danseuse, mais Lin Xiao Yu le devança. Visiblement, elle ne supportait pas plus que lui l'injustice.


"Je confirme ce que dit Dame Lin Xiao Yu." intervint-il tout de même. "J'ai pu voir Dame Qing Yu Yan se joindre au combat contre les traîtres et elle semblait aussi choquée que nous par ceux qui ont gâchés son spectacle. De plus, je la connais et je l'ai personnellement recommandé au général Wang. N'accusons pas sans savoir."

L'eunuque se tourna vers Lin Xiao Yu et les officiers encore présent.

"Par contre, je propose qu'ils se joignent immédiatement à nous. Nous pourrons ainsi écouter leur version de l'histoire et éviter qu'il leur arrive quelque... accident."
"Et en plus, nous pourrons comme ça les surveiller..." ajouta-t-il en pensée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lin Xiao Yu

avatar

Messages : 824
Date d'inscription : 24/06/2009
Age : 32
Localisation : Normandie

Feuille de personnage
Points de Souffle:
18/18  (18/18)
Points de Neigong:
7/12  (7/12)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Mar 1 Juin - 15:14

"– C'est une excellente idée, à condition bien sûr qu'eux-mêmes soient d'accord."

Lin se tourna vers Yu Yan, qu'elle salua.

"– Nous feriez-vous la courtoisie de nous accompagner, avec vos deux compagnons ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zocradio.fr/forum/
Qing Yu Yan
Admin
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 18/06/2009
Age : 48

Feuille de personnage
Points de Souffle:
9/20  (9/20)
Points de Neigong:
2/10  (2/10)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Mer 2 Juin - 16:47

[Bon... Encore une fois, je n'ai pas le choix, mon action n'ayant pas été résolue...]


- Bien entendu... Comme ça, ces deux-là n'auront pas à répondre, pas vrai ? Tout cela est fort commode ! Il n'empêche que j'ai été insultée par des lâches qui ne le reconnaîtront jamais et qui n'auront même pas la décence de s'excuser, grâce à vous ! Merci. Merci beaucoup.

La colère de la danseuse n'était pas prête de retomber, encore moins après l'intervention des inféodés du Dali. Comment faire confiance à la représentante d'une nation à la botte d'un empire au bord de la ruine ? Et surtout, qu'attendre d'autre de sa part...
Yu Yan rassembla les pans de soie de son vêtement et jeta un regard peu amène à celle qui avait parlé, entraînant ses deux compagnons dans son sillage parfumé.


- Mais suivons-les donc... Autant que l'interrogatoire et l'exécution se fassent en petit comité. Surtout ne froissons pas ces nobles personnes, prêtes à s'écharper pour une once de pouvoir temporel au mépris le plus complet des humbles de cette citadelle.

Elle leva fièrement son menton et toisa avec mépris ses deux détracteurs, dépassa les gens assemblés dans la cour et rentra sans attendre qui que ce soit.


[Et là, je peux avoir un petit jet de quelque chose pour en imposer à quelqu'un ? Non, parce que bon... On dirait bien que quoi que je fasse, quel que soit le résultat de mes jets de dés, je suis transparente pour absolument tout le monde. Désolée pour le ton mais je suis très agacée.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lin Xiao Yu

avatar

Messages : 824
Date d'inscription : 24/06/2009
Age : 32
Localisation : Normandie

Feuille de personnage
Points de Souffle:
18/18  (18/18)
Points de Neigong:
7/12  (7/12)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Mer 2 Juin - 18:55

[HRP : je pensais qu'on attendrait le MJ pour la suite, et qu'il résoudrait tes actions... je pensais pas qu'on enchaînerait directement]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zocradio.fr/forum/
Qing Yu Yan
Admin
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 18/06/2009
Age : 48

Feuille de personnage
Points de Souffle:
9/20  (9/20)
Points de Neigong:
2/10  (2/10)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Mer 2 Juin - 19:35

[T'inquiète pas, y'a rien contre personne, ça va me passer. C'est juste que ça fait déjà plusieurs fois que tout le monde me snobe et à la longue, ça me fatigue ^^. En plus, Yu Yan est tout sauf facile à ignorer... A la limite, ça servait à rien que je mette autant de points dans les caractéristiques sociales.
Passons.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wu Ming
Admin
avatar

Messages : 1460
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 36
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Points de Souffle:
0/0  (0/0)
Points de Neigong:
0/0  (0/0)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Ven 4 Juin - 4:47

Cour

Le remue menage avait fait son petit effet : l'attitude dudit Gou s'était retourné contre lui, et les soldats, déjà hésitant, baissèrent les lances à la tournure que prenait les choses...
L'insolent noble, dont la conduite avait offensé les codes, fût alors dardé du regard par le sergent de la garde


- La demoiselle a raison, seigneur Gou, votre statut devrait vous conduire à plus de respect envers les anciens...

Essuyant sa honte d'un geste théâtral, le jeune dandy secoua la tête d'un air outré

- Vous...Vous doutez de ma parole, sergent ?! J'ai hérité de ce statut par mandat céleste également, ma famille sert l'empereur depuis le fondement de la dynastie et vous préférez suivre le discours d'une courtisane, d'une moitié d'homme, d'une vieillard sénile et d'une étrangère ? Ha !

Quittant la cour sous les huées, Gou tourna prestement les talons pour s'en retourner...
C'est épuisé par les événements de la nuit que le groupe au complet se fraya une route vers la salle de guerre, étrangement calme.
Seules quelques lampes avaient été allumée autours de la grande table ronde sculptée de tigres et de grues....
Wang toujours inconsciente, fût transportée dans les appartements des officiers, car son manoir n'était désormais qu'une simple carcasse calcinée...
Le visage tiré, le dernier officier de la garnison, Jiang Wen, changea ses vêtements tâchés de sang pour un han fu de soie mauve...


- J'ai demandé un rapport sur le reste de nos troupes, nos vivres et l'avancée des Jin....Nous devons prendre une décision dans la nuit, car au petit matin, j'ai bien peur que nous subissions les premiers assauts. De source sûre, je sais que les documents dérobés sont les plans des souterrains de la forteresse. Si ils sont tombés entre les mains de nos adversaires, j'ai bien peur que nous ne puissions plus rien faire.
Pourtant, ces barbares n'utilisent pas souvent ces méthodes : ces gens étaient des pratiquants d'arts martiaux, pas des soldats...
Qui servent-ils réellement, tous les doutes sont permis...
Je pense que tout ceci nous dépasse. Les hommes ne suivront jamais une femme blessée au combat, j'en suis persuadé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portail-jdr.com/
Wu Ming
Admin
avatar

Messages : 1460
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 36
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Points de Souffle:
0/0  (0/0)
Points de Neigong:
0/0  (0/0)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Ven 4 Juin - 4:57

Xiao guang

Le vieil homme sourit malicieusement

- Seriez vous à ce point le centre du monde que vous ne puissiez n'être que l'outil du destin et de la Volonté du Bouddha ? Les mauvaises actions rejaillissent fatalement sur ceux qui les commettent, car leur Karma corrompu doit être remis sur un autre cycle, comme le membre infecté doit être amputé pour ne pas condamner le reste du corps.
Les Bodhisattva restent sur Terre pour prendre sur eux les erreurs des hommes et leur permettre d'accéder à l'ataraxie. En salissant vos mains, vous avez fait preuve de miséricorde. C'est une erreur que vous avez faîtes, oui, car vous avez repris la vie quand bien même votre esprit était-il tourné vers la lumière et vous n'êtes pas exempte de faute. Malgré tout, vous avez agit dans l'instant et n'avez lors commis qu'une simple erreur. Si vous aviez songé à cela en avance et l'aviez toujours souhaiter, je l'aurais appelé crime.
Les erreurs sont les obstacles qui se dresseront entre vous et l'éveil, les crimes sont les chaînes qui vous retiendront à jamais sur Terre. L'un vous apportera conscience, l'autre malheur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portail-jdr.com/
Lin Xiao Yu

avatar

Messages : 824
Date d'inscription : 24/06/2009
Age : 32
Localisation : Normandie

Feuille de personnage
Points de Souffle:
18/18  (18/18)
Points de Neigong:
7/12  (7/12)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Ven 4 Juin - 9:53

La jeune femme suivit les membres du conseil de guerre. Une fois sur place, elle sortit de sa manche les plans détaillés de défense de la forteresse qu'elle avait conçus, et glissa à voix basse à Yin Qiu et Bai Hou :

"– J'ai élaboré tout un système de fortifications pour la cité. Je crois fermement qu'avec ceci on peut empêcher les Jin de prendre Tian Chi, et protéger les réfugiés efficacement. Aidez-moi à convaincre cet officier, je vous en prie !"

Elle ne voulait pas prendre la parole avant que quelqu'un la lui donne, dans cette atmosphère tendue comme un arc où le conflit risquait à chaque instant de dégénérer en guerre des sexes. Mais si personne ne lui demandait son avis, elle parlerait néanmoins, car c'était son devoir. A la mention du vol des plans, elle tiqua. C'était une catastrophe, si c'était vrai... mais heureusement, elle aussi disposait des plans, bien cachés chez elle, et elle les avait étudiés et mémorisés. Elle pensait pouvoir défendre les souterrains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zocradio.fr/forum/
Qing Yu Yan
Admin
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 18/06/2009
Age : 48

Feuille de personnage
Points de Souffle:
9/20  (9/20)
Points de Neigong:
2/10  (2/10)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Ven 4 Juin - 18:49

Flanquée de ses deux acolytes, la danseuse s'était assise sur une chaise sans y avoir été invitée mais très franchement, elle n'en avait rien à faire et de toute manière, elle était tellement en colère que celui qui s'aviserait de lui en faire la réflexion en serait pour ses frais.

Elle considéra avec humeur les gens qui prenaient place au fur et à mesure et écouta parler l'officier que le chef de la milice des femmes avait traité de lâche. Elle croisa haut les jambes et la soie blanche découvrit la peau d'albâtre du mollet, le chausson blanc se balança au bout de son pied menu, tandis qu'elle continuait à regarder toute cette noble assemblée déblatérant au sujet d'une quelconque résistance.


* Que Jiang continue de se bercer d'illusions... Je connais suffisamment Nuarchi pour savoir qu'il rasera la forteresse, passera tous ses occupants au fil de l'épée et répandra du sel sur la terre. Il ressent comme un affront personnel la résistance de Wang et de ses hommes. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yin Qiu

avatar

Messages : 256
Date d'inscription : 09/07/2009

Feuille de personnage
Points de Souffle:
10/18  (10/18)
Points de Neigong:
13/14  (13/14)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Dim 6 Juin - 0:42

Yin Qiu s'installa comme tous les autres pour la conférence au sommet. Il était étrangement silencieux, perdu dans ses pensées, cherchant le meilleur moyen de faire ressortir quelque chose d'utile de toute cette confusion.
Alors qu'il réfléchissait, il avisa la splendide danseuse Xia (il était difficile de la manquer, encore plus de l'oublier) qui avait la mine boudeuse. Pas étonnant, vu comme les nobliaux apeurés l'avait traitée... Puis il prit conscience que lui même n'avait pas été de la plus grande politesse.


- Dame Qing Yu Yan, mes excuses..., lui souffla-t-il à voix basse mais amicale, alors que tout le monde s'installait. Je ne vous ai pas encore remerciée pour l'aide que vous nous avez apportée. J'ai bien vu au coeur du combat que vous vous êtes interposée et avez combattu les traîtres. Cela a dû vous faire un choc ! J'espère que votre témoignage nous permettra de deviner qui était exactement ces gens.

Il se tut pour écouter ensuite l'exposé de Jiang Wen.
Bien que choqué, l'officier semblait connaître son affaire et vouloir faire quelque-chose. Il fallait maintenant le pousser à faire les bon choix.


- Je partage votre avis, lança-t-il quand l'officier eut fini. Cet attentat vicieux ne ressemble pas à la manière des Jin. Nous sommes assiégés : Nuarchi devrait se contenter de monter des armes de sièges et de rassembler une armée. S'il utilise la ruse, ce sera une ruse militaire et non des danseurs et du poison... Cela me rappelle les sinistres événements de Qiu Chun et de la forêt aux esprits... Wang le savait : il y a une troisième force, quelqu'un qui s'immisce dans cette guerre. Que cherchent ces gens ? Je n'en ai pas la moindre idée. En tout cas, même si nous ne pouvons être sûrs qu'ils pactisent avec les Jin, nous savons au moins une chose : ils sont contre nous...

Yin Qiu se pencha ensuite vers Lin Xiao Yu pour écouter les remarques de la noble stratège.

- Je vais essayer. Si vous pouviez appuyer vos dires par quelques exemples bien militaires qui montreraient votre compétence, cela convaincrait peut-être les officiers... Il faut absolument faire en sorte qu'ils n'abandonnent pas !

L'eunuque s'adressa ensuite à Jiang Wen.

- Permettez-moi un léger désaccord sur un point. Je ne pense pas que tout cela nous dépasse. Somme toute, peu de choses ont changé. Nous avons juste apprit un petit secret dérangeant sur notre général et on nous a volé quelques plans. Ne nous laissons pas distraire par le spectaculaire et la surprise. Nos défenses sont encore là. Les plans dressés par Wang qui retiennent les Jin depuis si longtemps sont encore valides, quel que soit le sexe de celui qui les a planifiés. Trouvons donc comment triompher de ces petits imprévus envoyé par le Ciel. Je suis certain que nous ressortirons grandit de ces épreuves.

Il se tut un instant, avant d'enchainer, désignant Lin Xiao Yu :

- Nous avons été rejoins par l'éminente Lin Xiao Yu, envoyée du Général Pan de Hangzhou. Voilà un magnifique renfort !" s'enthousiasma-t-il.

Enfin, c'est l'impression qu'il voulait donné. Il n'avait pas la moindre idée de qui était exactement le Général Pan, mais se savoir soutenu, même de loin, raviverait peut-être le coeur des officiers.


- Je vois dans le vol de ces plans une opportunité. Si les traîtres les revendent à Nuarchi, je pense que ce grigou n'hésitera pas à mettre son honneur de coté et à s'en servir. Mais nous savons que les plans ont été dérobés. Ne pouvons-nous pas prévoir quelques désagréables surprises pour les y enterrer ? Je suis sûr que Lin Xiao Yu pourrait nous conseiller : elle a déjà étudié comment défendre la forteresse.

L'eunuque hésita ensuite. Il était tenter de mentionner le secret de Bai Hou, afin de faire reconnaître le rang de celui-ci. Mais il aurait aimé en discuter avec lui d'abord ! De plus, l'ivrogne avait été blessé... Et il n'inspirait pas de prime abord la confiance. Les gens le suivraient-ils ? Se battraient-ils pour lui ? L'alcoolique fantasque avait-il d'ailleurs quelque compétence militaire, en dehors de son étrange kung fu ? D'ailleurs, lui-même hésitait : il ne connaissait pas assez bien Bai Hou pour remettre le destin des réfugiés entre ses mains...

- Concernant le commandement, même si je pense que vous sous-estimez nos hommes, il est vrai qu'un chef aisément identifiable et charismatique permettrait de garder le cap en attendant le rétablissement de Wang..."

Il lança un regard appuyé à Bai Hou.

- Mais pour l'instant, ne nous précipitons pas et étudions nos options de défense avant tout. Je prendrais même mes ordres d'un mendiant s'il était capable de nous conduire à la victoire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xiao Guang

avatar

Messages : 692
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 34
Localisation : Senlis

Feuille de personnage
Points de Souffle:
20/20  (20/20)
Points de Neigong:
8/16  (8/16)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Dim 6 Juin - 8:01

Je me sens apaisée par les propos de mon nouveau maître. Mon esprit quitte la tension qui l'habitait, et tout me parait soudainement plus calme en moi. Je marque une pause de réflexion alors que le départ des "officiers" apaise aussi ce qui est extérieur à moi, puis je déclare :

- Ce qui m'a poussée à commettre un tel acte, c'est la colère. Ce sentiment mauvais, ce lien, m'attache depuis que j'ai quitté le monastère. Je vois trop d'injustices être commisses chaque jour, sans que personne n'en hausse un sourcil. Cela à fait naître, peu à peu, une sorte de brasier permanent et mauvais au fond de moi. J'aimerai parvenir à la cessation de la colère mais, chaque fois, un évènement mauvais me retient d'avancer sur le chemin qui mène à cette cessation. Aujourd'hui encore...

Je sens un sanglot se former dans ma voix mais, respirant longuement, je le défais, et continue :

- ... j'ai appris le décès de Xiao Hu Li. Comment ne pas être en colère quand un enfant meurt ? Il est parfois bien difficile de suivre les conseils du Bienheureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bai Hou

avatar

Messages : 167
Date d'inscription : 04/01/2010
Age : 33
Localisation : Nancy

Feuille de personnage
Points de Souffle:
16/25  (16/25)
Points de Neigong:
6/10  (6/10)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Dim 6 Juin - 14:21

Bai Hou, malgré sa faiblesse et son état, se remémorait avec du mal son éducation lettrée avant de partir apprendre les armes. Il suivit du mieux qu'il put le protocole pour s'installer à la table avec les autres membres emminents du conseil de guerre.

A la remarque et au regard appuyé de Yin Qiu, la vagabond saisi sa chance et pris la parôle. Le ton qu'il prit ne ressemblait en rien au ton qu'aurait pris un mendiant, il était assuré et ferme sans être autoritaire. Toutefois la fatigue transpirait à travers voix.

Autrefois mes maîtres, qu'ils soient de plume ou d'épée, m'ont appris le respect, à ne jamais me laissé abuser par des faux semblants et de faire mes choix en fonction de leur vertu ou de leur nécessité.
Wang a dirigé la forteresse et l'a fait tenir des semaines durant. Elle est sans-doute la plus capable à tenir la place de général. Si vous pensez que le Ciel refuse les femmes, remettez vous en question ! Ne connaissez vous pas l'histoire de He Xiangu ?

Le vagabond se tourna ensuite vers l'eunuque et lui parla directement de manière à ce que tous l'entendent :
Quand à votre remarque noble Yin Qiu, espérons que les cieux ne leur impose pas une telle épreuve. Je ne suis pas certains que les membres de ce conseil soient prêts à l'accepter.

Puis se retournant vers le conseil :
J'en ai terminé pour l'instant, écoutons ce que chacun à apporter pour qu'une solution soit trouvée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wu Ming
Admin
avatar

Messages : 1460
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 36
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Points de Souffle:
0/0  (0/0)
Points de Neigong:
0/0  (0/0)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Jeu 10 Juin - 16:18

Jiang Wen semblait reculer sous les assauts des questions et des remarques qui lui tombaient dessus : assurément, il n'avait pas trempe d'un seigneur et encore moins en temps de crise.
Il posa son regard sur Lin Xiao Yu et ouvrit la bouche, après le discours de l'eunuque


- Non que je refuse l'aide de nos vassaux de Dali pour résoudre ce problème et non que je ne pense notre émissaire dénuée de talent. Mais vous n'avez pas l'air de comprendre la situation : l'armée de Nuarchi se comptent par dizaine de milliers d'homme. Ceux qui sont présent en bas de nos fortifications n'en sont qu'une fraction.
Les Terres du Nord ne recèle plus que des ruines, des villes conquises et des bastions tombés. Les routes sont verrouillées d'un coté par des soldats ennemis, de l'autre par des déserteurs transformés en bandits...
Dame Lin, vous avez prévu une défense...Je veux bien l'entendre, mais vous ne connaissez même pas nos réserves de nourriture ni même le nombre de personne présente en ce bastion.
Tiendrions nous cinq jours que Nuarchi n'aurait qu'à nous affamer pour que la révolte éclate au sein du camps.
Le capitaine Qi a quinze jours de retard, je suppose que ses opérations sont désormais terminés et qu'il est soit captif soit en fuite à l'heure qu'il est...

Il jeta alors un regad triste en direction du mendiant

- Je ne fais pas partie du monde des Lacs et des Rivières, comme vous autres...Je n'ai que faire que mon nom soit loué par toutes les écoles d'arts martiaux du canton. J'ai été chargé de protéger la population de ce lieu, pas de la sacrifier pour la gloire. Le comprenez vous ?
Wang n'était pas de cette trempe. Il, ou devrais je dire elle, a commis son lot d'erreur par le passé, le savez vous ? Et elle porte en cela la mort d'innocents, je puis vous l'affirmer.
Je suis d'origine paysanne...Je sais ce que mourir de faim signifie. Je sais ce que courber l'échine devant des valeurs qui nous dépasse veut dire. Voudriez vous qu'encore une fois, les valeurs prennent le pas sur la raison ?

La cheftaine baissa les yeux avec une certaine tristesse comme si les arguments de Jiang commençaient à traverser l'épais bouclier qu'elle avait dressé contre lui. D'une voix faible, il poursuivit

Dame Qing, si je vous ai fait mander ici, c'est pour faire lumière sur les évènements de ce soir... Quelle que soit la décision que nous prenions, il est inconcevable que nous en sachions moins que nos adversaires. Votre témoignage est essentiel : que savez vous de ce groupe dans lequel vous avez été contrainte d'exercer vos talents.

Une silhouette sombre glissa brusquement derrière l'officier pour disparaître dans la cour. Un silhouette que la danseuse connaissait mieux que n'importe qui...Le "modeste" serviteur Ding venait de s'éclipser discrètement vers les quartiers des serviteurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portail-jdr.com/
Wu Ming
Admin
avatar

Messages : 1460
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 36
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Points de Souffle:
0/0  (0/0)
Points de Neigong:
0/0  (0/0)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   Jeu 10 Juin - 16:21

Xiao Guang

- En cela, vous avez hérité du Karma de votre père... termina le vieil homme en secouant la tête... Il est probablement temps pour vous de ne pas vivre constamment dans l'ignorance....
Marchons ensemble vers le temple, voulez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portail-jdr.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chronique numéro 1 : Avant la tempête (Cycle de l'Eau)
Revenir en haut 
Page 10 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wu Lin :: Chroniques impériales :: Scénarios-
Sauter vers: