Plongez en plein coeur de la Chine médiévale à la recherche des secrets des arts martiaux.
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chrnonique numero 1 : Les mains des héros ne sont pas toujours tâchés de sang

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Yin Qiu

avatar

Messages : 256
Date d'inscription : 09/07/2009

Feuille de personnage
Points de Souffle:
10/18  (10/18)
Points de Neigong:
13/14  (13/14)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chrnonique numero 1 : Les mains des héros ne sont pas toujours tâchés de sang   Mer 29 Sep - 22:33

Yin Qiu, assez estomaqué par la détermination et l'étrange idée de la moniale, regardé la foule, surement aussi surpris qu'elle.
Un coup d'oeil en coin lui apprit que Lin Xiao Yu était aussi perdue que lui.

Il comprenait vaguement l'idée et les images de Xiao Guang... Mais pour lui, garde du corps, baladin redresseur de tord à la pointe de l'épée, lui le châtré qui rêver de prouesse épique (et dans son esprit d'homme lagré tout, cela resté vaguement martial), cette espèce de... résistance de l'esprit ? Victoire par refus de combattre ? Et bien, cela lui paraissait bien nébuleux.
Le concept lui plaisait, comme il aimait les principes de la religion, la paix et toutes ces choses... Mais il ne pouvait s'empêcher de les voir comme un noble but à atteindre, un monde et des idées idéalistes bien éloignée de la violence de leur univers.


L'eunuque aurait bien voulu soutenir Xiao Guang, dont les yeux semblait chercher du soutien, mais il ne savait que dire. Son idée était trop étrangère à un artiste martial, un héros égoïste comme lui. Le plus dur, c'est qu'il en avait pleinement conscience...
Il essaya tout de même.


"Shi Fu, j'avoue avoir moi même un peu de mal à saisir pleinement votre idée..." commença-t-il, d'abord hésitant, puis prenant une théâtrale assurance. "Vous voudriez que nous refusions de combattre les Jin, tout en ne nous rendant pas ? Que nous les traitions par le mépris ou l'ignorance, comme s'il n'était qu'une douce pluie d'été : une gêne temporaire, mais au final peu dérangeante ? Voilà qui me parait noble et qui épargnerait bien des vies..."

Il s'approcha de la moniale pour montrer son soutien.
"C'est une idée à creuser. Cependant, il y a de nombreux assoiffés de vengeance et de sang, et ceux des deux cotés. Bien que je le regrette, j'ai peur qu'il y ai des... débordements." chuchota l'eunuque quant-il fut près d 'elle.
Autrement dit, un massacre sans nom.
"Nous devrions porter votre idée au Général Wang : nous voulons tous ici épargner un maximum de vie et l'organisation est la clef de tout cela." continua-t-il à haute voix. "Une solution pacifiste et honorable pourrait peut être finalement être à notre portée. Pas une fuite honteuse, pas une reddition déshonorante, pas un bain de sang sur les remparts. Une troisième voie. Voilà ce que vous cherchez, et nous aussi."

Enfin, nous... ce n'était pas le cas de tout le monde. Beaucoup ici avait fuit devant l'invasion Jin. Les guerriers barbares avaient envahit leur pays, voler leurs terres et fait subir moult dépravation aux réfugiés. Nul doute que beaucoup avait perdu de leur famille au combat ou simplement lors des pillages.
Yin Qiu essaya de chasser ses doutes et ses sombres pensées. Même s'il n'y croyait pas vraiment, il voulait apporter son soutien à la noble idée de Xiao Guang.


"Vous avez raison sur un point, Xiao Guang." reprit-il, "Il ne faut pas oublier que nous sommes le grand Empire Song. Notre force est bien plus que notre armée. Religions, Art, commerce, culture...Nous sommes la prospérité et la sagesse. Voilà ce que nous envie les barbares. Et peut être pourrions nous les éduquer, leurs transmettre nos valeurs. Alors, ils deviendraient Song."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xiao Guang

avatar

Messages : 692
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 34
Localisation : Senlis

Feuille de personnage
Points de Souffle:
20/20  (20/20)
Points de Neigong:
8/16  (8/16)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chrnonique numero 1 : Les mains des héros ne sont pas toujours tâchés de sang   Jeu 30 Sep - 7:03

Je lance un regard plein de gratitude lorsque Yin Qiu prend la parole mais sa dernière phrase fait parcourir en moi un frisson de terreur : comment va réagir le peuple à cette idée ? N'est-ce pas trop osé ? Ne va-t-il pas trop loin ?

Mais c'était comme si le moment de grâce était passé, je ne me sens plus la force de parler de nouveau à la foule qui, soudain, m'effraie. maintenant que Yin Qiu m'a rejointe sur mon estrade improvisée je me sens honteuse, perdue et, par habitude, je me mets derrière lui avec une folle envie de me cacher, comme un enfant dans les jupes de sa mère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wu Ming
Admin
avatar

Messages : 1460
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 36
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Points de Souffle:
0/0  (0/0)
Points de Neigong:
0/0  (0/0)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chrnonique numero 1 : Les mains des héros ne sont pas toujours tâchés de sang   Jeu 30 Sep - 19:31

Au vacarme ambiant fût opposé le son caractéristique d'une cloche de bronze, frappée régulièrement par les moines en guise de prière..

- Emitofo...Shan Zai shan zai (Appel à la miséricorde bouddhiste)....

La foule s'écarta, laissant passer la totalité des vingts moines réfugiés au sein de Tian Chi...
A leur tête, le supérieur qui avait succédé à la mort du vieux maître avec lequel s'était entretenu Xiao Guang


- Le conflit ne mènera nulle part, et les paroles de Xiao Guang Nigu ("Nigu" est le titre précis pour les femmes moniale) sont celle que le Maître nous a enseigné, dans le Sûtra du diamant...Notre victoire n'est pas celle de la position fixe, notre force est dans notre désintéressement des choses matérielles et des succès humains médiocres...Quelle gloire tirer d'une victoire militaire ? Quelle avancée vers la sagesse...Mais quel accomplissement que de laisser la vie s'épanouir en épargnant la notre et celle de celui que nous qualifions aujourd'hui d'ennemi !
Nous marcherons aux cotés de celle qui a choisit la force de l'âme à celle de l'épée....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portail-jdr.com/
Xiao Guang

avatar

Messages : 692
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 34
Localisation : Senlis

Feuille de personnage
Points de Souffle:
20/20  (20/20)
Points de Neigong:
8/16  (8/16)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chrnonique numero 1 : Les mains des héros ne sont pas toujours tâchés de sang   Jeu 30 Sep - 19:57

Plus qu'honorée d'être rejointe par ce groupe, je rougis comme une pivoine et les salue bien bas, la gorge nouée par l'émotion, bien incapable de dire un mot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lin Xiao Yu

avatar

Messages : 824
Date d'inscription : 24/06/2009
Age : 32
Localisation : Normandie

Feuille de personnage
Points de Souffle:
18/18  (18/18)
Points de Neigong:
7/12  (7/12)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chrnonique numero 1 : Les mains des héros ne sont pas toujours tâchés de sang   Dim 3 Oct - 19:07

Lin Xiao Yu admirait beaucoup la démarche des moines. Sa haine de la violence lui soufflait de se ranger à leurs côtés. Mais son sens de l'honneur militaire lui donnait un contre-ordre. Elle ne savait plus que penser. Elle se contenta donc d'observer la scène avec un froncement de sourcils perplexe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zocradio.fr/forum/
Yin Qiu

avatar

Messages : 256
Date d'inscription : 09/07/2009

Feuille de personnage
Points de Souffle:
10/18  (10/18)
Points de Neigong:
13/14  (13/14)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chrnonique numero 1 : Les mains des héros ne sont pas toujours tâchés de sang   Mer 6 Oct - 21:41

Yin Qiu se pencha pour murmurer à Xiao Guang.
"Ai-je bien traduit vos paroles ?" demanda-il, un peu perturbé par son propre discours confus. "J'avoue avoir un peu brodé ou exagéré... Je suis bretteur et baladin et même si j'apprécie vos valeurs de paix et de miséricorde, la partie violente de mon âme de guerrier, d'égoïste héros en quête de gloire a dû mal à les comprendre. J'ai soutenu publiquement votre idée, car je l'ai jugé noble et différente. Et courageuse ! Enfin quelqu'un qui pense différemment et essaye de tous nous sortir de ce siège, de cette guerre... Mais si nous ne convainquons pas assez de monde, sachez que je me rangerais auprès des militaires, pour protéger le peuple de mes lames..."

L'eunuque fut interrompus pour l'arrivée de la congrégation des moines.
Ce soutiens à Xiao Guang lui fit chaud au coeur : cela donnerait du poids à l'idée de la moniale. Et qui sait, un miracle se produirait peut être.

Avisant Lin Xiao Yu visiblement dubitative, il s'approcha de la stratège un mince sourire aux lèvres.

"Intéressante idée, n'est-ce pas ?" murmura-t-il à Lin Xiao Yu. "Par contre, je ne vois pas encore comment en faire une application pratique... En tout cas, on ne doit pas trouver ce genre de chose dans les manuels de stratégie !"
Yin Qiu prit un air songeur en regardant la foule.
"Je me demande... Et si nous habillons tous les civils en moines, prêchant la paix, je me demande si nous ne pourrions pas négocier leur libre passage avec les Jin. Ils pourraient peut être faire découvrir nos coutumes et la vertu de la paix à ces barbares... Ou alors...se perdre dans la nature."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lin Xiao Yu

avatar

Messages : 824
Date d'inscription : 24/06/2009
Age : 32
Localisation : Normandie

Feuille de personnage
Points de Souffle:
18/18  (18/18)
Points de Neigong:
7/12  (7/12)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chrnonique numero 1 : Les mains des héros ne sont pas toujours tâchés de sang   Jeu 7 Oct - 16:55

Toujours indécise, Xiao Yu répondit à voix basse à l'eunuque :

"– En théorie, l'idée est belle et noble. Je crains néanmoins que son application pratique soit hasardeuse. Je doute que les Jin prêchent les vertus de la religion et du pacifisme..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zocradio.fr/forum/
Wu Ming
Admin
avatar

Messages : 1460
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 36
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Points de Souffle:
0/0  (0/0)
Points de Neigong:
0/0  (0/0)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chrnonique numero 1 : Les mains des héros ne sont pas toujours tâchés de sang   Ven 8 Oct - 0:23

- Jin, Song, Liao...Ne sommes nous pas tous les enfants de nos parents ? repris le moine avec calme Est ce parce que nous naissons dans un monde sans pitié que nous sommes condamnés à faire couler le sang ? Un message passé à une oreille sourde vaut mieux qu'une parole jamais dite...Notre civilisation, dites vous, mais ne s'est elle pas effondrée plusieurs fois elle aussi, trop sûre de sa pérennité ? Le pin souple à plus de chance de tenir la tempête que le tronc solide du chêne, ses aiguilles constellent le sol, mais sont remplacées par d'autres chaque printemps nouveau...Si je dois être cette aiguille, c'est qu'il en aura été décidé ainsi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portail-jdr.com/
Bai Hou

avatar

Messages : 167
Date d'inscription : 04/01/2010
Age : 33
Localisation : Nancy

Feuille de personnage
Points de Souffle:
16/25  (16/25)
Points de Neigong:
6/10  (6/10)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chrnonique numero 1 : Les mains des héros ne sont pas toujours tâchés de sang   Dim 10 Oct - 21:01

Wu Ming a écrit:
Surpris par le mouvement du vagabond, le tireur se laissa prendre mais dégagea son bras sur le coté de sorte que le carreau se ficha à quelques centimètres du visage de l'un des rieurs, qui s'arrêta sur le coup...
Bai hou glissa ses jambes sous celles du chef des brigands qui tomba dans le vide, dans un grand bruit, provoquant un mouvement anarchique chez son groupe qui se ruèrent en hurlant vers le singe blanc, pour se donner le courage nécessaire d'affronter l'étrange personnage..
Celui dont le visage était resté près du carreau d'arbalète vibrant pris ses jambes à son cou, laissant son collègue seul et hésitant...


[HRP : Résumé deux derrière proches et armés, un fuyard, un immobile]


Le vagabond ramassa son baton lors de sa roulade, et se relava avec l'élant. Bai Hou se retourna et utilisa son bâton pour projeter une pierre de la taille d'un poing dans la tête du premier aggresseur se ruant vers lui.

ARRIERE ! ! !
Stopez votre folie et quittez ce sentier !

Intimant ces ordres et après avoir projeter la pierre, le singe blanc prit une posture neutre, ni aggressive, ni défensive. Il les attendait de pied ferme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xiao Guang

avatar

Messages : 692
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 34
Localisation : Senlis

Feuille de personnage
Points de Souffle:
20/20  (20/20)
Points de Neigong:
8/16  (8/16)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chrnonique numero 1 : Les mains des héros ne sont pas toujours tâchés de sang   Dim 10 Oct - 21:05

[Pour le dernier post de Wuming, pourrait-on savoir comment réagi le peuple s'il te plait ?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wu Ming
Admin
avatar

Messages : 1460
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 36
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Points de Souffle:
0/0  (0/0)
Points de Neigong:
0/0  (0/0)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chrnonique numero 1 : Les mains des héros ne sont pas toujours tâchés de sang   Lun 11 Oct - 18:57

Bai Hou

La pierre atteignit une des soldats au front et celui-ci lâcha son arme en se tenant le visage .
Le comportement de Bai Hou provoqua l'émoi de la petite troupe. Les plus virulents stoppèrent leur course et reculèrent.
Enfin l'un d'entre eux articula :


- On a pas été payés pour ça...Moi, je fous le camps...

Un hochement de tête général renseigna le vagabond sur les intentions du groupe. Reculant avec prudence, ils se retournèrent une fois vers le singe blanc, puis partirent chacun de leur coté...
Le petit sentier retrouva son calme...


Dans la forteresse

Une petite troupe se forma autour du groupe de religieux : les plus vieux et les femmes seules, en majorité, se replièrent derrière les arguments de Xiao Guang, un air ferme et résolu sur le visage...
Les hommes, les familles nombreuses et ceux qui avait le plus à défendre restèrent sur place, avec une certaine résignation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portail-jdr.com/
Bai Hou

avatar

Messages : 167
Date d'inscription : 04/01/2010
Age : 33
Localisation : Nancy

Feuille de personnage
Points de Souffle:
16/25  (16/25)
Points de Neigong:
6/10  (6/10)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chrnonique numero 1 : Les mains des héros ne sont pas toujours tâchés de sang   Mar 12 Oct - 13:10

Le vagabond regarda les hommes d'arme se disperser, puis lorsque aucun d'entre ne fut en vue il poussa un soupir de soulagement...

Même si le singe est capable de se défaire d'un tigre, pouvait-il lutter contre quatre autres ? Il est mieux ainsi qu'ils soient partis.

Bai Hou fit le point sur ses possessions, vérifiant ne rien avoir perdu pendant le "combat", ensuite, il reprit son chemin à flan de montagne. Il espérait ne pas avoir perdu trop de temps et être capable de rattraper la danseuse.
Il s'inquiétait aussi de son état physique : il avait évité le combat pour cette fois, mais s'il devait vraiment se battre toutes ses blessures de la veille ne risquaient elles pas de venir le géner ? Aussi, se promit-il de rester prudent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wu Ming
Admin
avatar

Messages : 1460
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 36
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Points de Souffle:
0/0  (0/0)
Points de Neigong:
0/0  (0/0)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chrnonique numero 1 : Les mains des héros ne sont pas toujours tâchés de sang   Mar 12 Oct - 13:45

Bai Hou

Il fallut plusieurs heures de marche au vagabond pour se rendre compte d'une chose : ce chemin ne menait nul part...
Les brigands avaient fait en sorte de maquiller la piste de l'artiste à n'en pas douter, puisque le sentier redescendait à flanc de montagne et atteignait une impraticable cascade.
En contrebas, une simple maison de pêcheur et un vieil homme, dont la canne plongeait tranquillement dans la rivière...
Le soir commençait à laisser tomber sa couleur orangée sur les montagnes et un calme rassurant envahit le Singe Blanc, comme si la guerre n'avait jamais eut lieu...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portail-jdr.com/
Bai Hou

avatar

Messages : 167
Date d'inscription : 04/01/2010
Age : 33
Localisation : Nancy

Feuille de personnage
Points de Souffle:
16/25  (16/25)
Points de Neigong:
6/10  (6/10)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chrnonique numero 1 : Les mains des héros ne sont pas toujours tâchés de sang   Mar 12 Oct - 19:16

L'esprit du vagabond se laissa glisser par la sensation de paix qui reignait ici, telle la feuille sur la rivière et malgré les remous présents, Bai Hou avait l'intime conviction qu'il pourrait passer une nuit tranquille.

Le singe blanc s'approcha alors du pêcheur et lorsqu'il fut assez prés, il commença la conversation :

Bonsoir vieil homme, accepterais tu la compagnie d'un voyageur le temps d'une nuit ? Je me suis égaré et l'esprit des immortels a guidé mes pas jusqu'ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wu Ming
Admin
avatar

Messages : 1460
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 36
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Points de Souffle:
0/0  (0/0)
Points de Neigong:
0/0  (0/0)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chrnonique numero 1 : Les mains des héros ne sont pas toujours tâchés de sang   Mer 13 Oct - 0:14

Bai Hou

- Et tu ne crois pas si bien dire, mon jeune ami....Perdu pour dans l'immensité, nous le sommes tous...Apprenons à en faire partie et chaque endroit sera chez nous...Tu es le bienvenu, les poissons ne sont pas de bon compagnons de discussion...
J'ai fait chauffer un thé...Prends en donc une tasse et explique moi tes malheurs...Ce vieux clou pourra peut-être t'aider, qui sait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portail-jdr.com/
Wu Ming
Admin
avatar

Messages : 1460
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 36
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Points de Souffle:
0/0  (0/0)
Points de Neigong:
0/0  (0/0)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chrnonique numero 1 : Les mains des héros ne sont pas toujours tâchés de sang   Mer 20 Oct - 19:03

Tian Chi

- La femme que nous avons envoyée en messager n'est toujours pas rentrée ! Elle est plus intelligente que nous autres ! Elle a fui ! hurla l'un des hommes de la foule... Vous pouvez avoir toutes les richesses et toute la gloire du monde, vous n'en aurez pas moins qu'une seule vie !

Les portes de quartier général demeuraient étroitement closes et relançaient insidieusement l'idée que le pouvoir avait abandonné ses responsabilités

- Et eux ! Que font-ils pour nous soutenir ? Je ne veux pas mourir avec des moines fous parce que l'armée est incapable de me protéger...

Le petit homme se baissa précipitemment pour ramasser une pierre qu'il jeta de toute ses forces contre le pavillon militaire

- Voilà pour les incapables sans face ni mère ! Ceux qui nous ont conduit à l'impasse et au suicide !

Un groupe commença à se former autour de ce nouvel apôtre du malheur et plusieurs pierre commencèrent à fuser en direction de la chambre de guerre...

- Qu'ils sortent nous regarder mourir en face, ces incapables !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portail-jdr.com/
Xiao Guang

avatar

Messages : 692
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 34
Localisation : Senlis

Feuille de personnage
Points de Souffle:
20/20  (20/20)
Points de Neigong:
8/16  (8/16)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chrnonique numero 1 : Les mains des héros ne sont pas toujours tâchés de sang   Jeu 21 Oct - 8:06

Sidérée, je reste d'abord le souffle coupé...

Alors voilà le cœur de l'homme... Rien ne saurait les convaincre de suivre la voie de la paix, mais un seul mot suffit pour qu'il se laisse aller à la colère. Je sens le mien, de cœur, se serrer douloureusement dans ma poitrine, et j'ai soudain du mal à respirer, comme si c'était sur moi qu'on les jetait, ces pierres, sur mes rêves et sur mes espoirs.

Puis-je rester là sans rien faire ?

Pâle, je m'avance à travers le rang de jeteur de pierres et me dresse devant la forteresse les bras écartés comme si je cherchais à protéger l'immense bâtiment de mon corps frêle. Je pleure, les larmes coulent sur mes joues, mon menton tremble. Mais pourtant j'arrive à articuler :


- Mais que faites-vous ? Croyez-vous que c'est en vous privant de vos supérieurs que vous arriverez à tenir tête aux Jin ? Est-ce donc la mort que vous cherchez ? La violence ne vous mènera à rien, sinon à perdre votre âme d'abord, puis à perdre votre corps. Ne laissez pas la peur ni la colère vous vaincre et vous faire perdre la tête ! Il vous faudra ou partir comme je l'ai proposé, ou vous battre, mais pour vous battre vous devez être sous les ordres de ces hommes. Que ferez-vous sinon ? Vous voulez jouer aux bêtes d'un troupeau qu'on massacre ?

Oh Bouddha, ne me laissez pas vivre dans ce monde de haine... S'il n'y a pas d'espoirs qu'ils jettent la première pierre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lin Xiao Yu

avatar

Messages : 824
Date d'inscription : 24/06/2009
Age : 32
Localisation : Normandie

Feuille de personnage
Points de Souffle:
18/18  (18/18)
Points de Neigong:
7/12  (7/12)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chrnonique numero 1 : Les mains des héros ne sont pas toujours tâchés de sang   Jeu 21 Oct - 21:25

Malgré son effarement face à la tournure que prenaient les événements, Xiao Yu rassembla tout son courage, et se concentra sur ses certitudes. Elle avait sur elle des plans de fortifications qui pouvaient peut-être sauver ces gens, ou du moins leur laisser le temps de trouver une solution. C'était son devoir que de les en informer. Même si le protocole aurait voulu qu'elle en parle d'abord au commandement militaire. Elle s'avança donc aux côtés de la moniale, veillant à éviter les pierres autant que possible.

Puis, d'une voix claire et posée, elle lança :


"– Ces gens que vous accusez de rester sans rien faire m'ont chargée d'une mission. Etablir des plans de fortifications pour rendre cette forteresse imprenable. Pourquoi l'auraient-ils fait s'ils comptaient vous abandonner ? Ignorerez-vous cette chance de faire enrager les Jins en leur tenant tête ?
Mais je vois que vous préférez vous entretuer et vociférer plutôt que de prendre les mesures qui s'imposent. C'est votre choix. En tant qu'étrangère, je n'ai pas à vous imposer quoi que ce soit, bien que Wang m'ait confié une tâche."

Elle regarda la foule d'un air de défi tranquille, comme si tout ça ne la concernait pas vraiment. Mais au fond d'elle, elle se sentait bouillir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zocradio.fr/forum/
Yin Qiu

avatar

Messages : 256
Date d'inscription : 09/07/2009

Feuille de personnage
Points de Souffle:
10/18  (10/18)
Points de Neigong:
13/14  (13/14)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chrnonique numero 1 : Les mains des héros ne sont pas toujours tâchés de sang   Jeu 21 Oct - 22:25

Yin Qiu apporta son soutien aux deux jeunes femmes qui essayait d'empêcher la situation de dégénérer.
La peur, la colère, l'incompréhension et les espoirs deçut pouvait à tout moment faire sombre ce bastion dans le chaos... S'il n'y était pas déjà.


"Ces dames ont raison !" lança l'eunuque. "Et elles ont plus de courage et de sens des responsabilités que nous autres, apparemment."
Il désigna l'enclave militaire, nouveau symbole attirant la haine des réfugiés.
"Wang et ses hommes ont toujours défendu le peuple. Ils vous ont offert sanctuaire, alors que tout semblait perdu et les Jin instoppable, profanant nos terres et nos vies. Leur vaillance à fait enrager Nuarchi, qui a dû s'abaisser à utiliser la traitrise et le poison pour ne serait-ce qu'espérer nous ébranler. Allez-vous lui donner cette satisfaction ?"
Léger mensonge, vu qu'il n'était pas certain que les Jin est quoi que ce soit à voir avec l'attentat durant la fête, mais Yin Qiu savait qu'il fallait parfois un bouc émissaire... Et autant choisir un ennemis connus que de mystérieux et inquiétant spectres.

"Certains d'entre vous doute, s'interroge sur la compétence des militaires... Vous ne voyez pas de grandes manœuvres ou de plan grandiose se mettre en place..."
Il fit une légère pause, pour inspirer et ménager son effet.
"Mais je vous pose une question : préférez-vous une armée de parades ou une armée discrète mais efficaces ? De jolies manœuvres et de parfaites formations effrayeront-elles les Jin ? Notre armée parait trop passive ? Et bien le poulet dont on a coupé la tête est celui qui s'agite le plus ! Les Jin nous craignent tant qu'il nous envoie des espions et des assassins : Wang en va donc pas montrer au grand jour tout ces plans !"
Encore un pieux mensonge. Bon sang, l'eunuque espérait sincèrement qu'une fois rétablit Wang ou Lin Xiao Yu aurait une idée pour les sortir de cette mélasse !

"Certaines parle semble déjà songer à la défaite et cède au désespoir... Je suppose que l'idée de Xiao Guang et son pacifisme pourrait être vu comme un abandon, une fuite... Mais non ! C'est l'abandon des cycles de violence et vengeance ! Il s'agit d'une solution infiniment courageuse et porteuse d'espoir."
Yin Qiu adopta un ton plus posé après s'être un peu enflammé pour défendre la moniale.
"Je sais, cela peut paraître un peu idéaliste... Mais c'est une solution innovante et je m'inclinerais bien bas devant tout ceux qui veulent la tenter. Mais s'il y en a qui veulent ce battre, ils auront également mon soutien et celui de mes lames. Et je vous garantis que les militaires ne vous laisseront pas tomber. Ainsi va l'honneur Song !"

Après son discours, il se pencha vers Lin Xiao Yu.

"J'espère que vous avez des idées, noble stratège..." chuchota-t-il. "Comptez sur moi pour mette tout en œuvre pour leur application. Absolument tout."

L'eunuque alla ensuite s'incliner devant Xiao Guang et les moines.
"Mon âme et mon esprit vous accompagne, vous et vos nobles idéaux." déclara-t-il en s'inclinant. "Mais hélas, mon cœur de guerrier me pousse au combat. Je suis engagé depuis trop longtemps sur la voie martiale pour déposer mes lames quant on a besoin de moi... Puissiez-vous me pardonner : je manque encore de courage et de sagesse pour suivre cette voie."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xiao Guang

avatar

Messages : 692
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 34
Localisation : Senlis

Feuille de personnage
Points de Souffle:
20/20  (20/20)
Points de Neigong:
8/16  (8/16)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chrnonique numero 1 : Les mains des héros ne sont pas toujours tâchés de sang   Ven 22 Oct - 7:33

Me voyant rejointe par Lin Xiao Yu puis Yin Qiu je baisse les bras et, d'un geste rapide, sèche mes larmes, attendant la réaction de la foule.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wu Ming
Admin
avatar

Messages : 1460
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 36
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Points de Souffle:
0/0  (0/0)
Points de Neigong:
0/0  (0/0)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chrnonique numero 1 : Les mains des héros ne sont pas toujours tâchés de sang   Ven 22 Oct - 11:05

Le leader improvisé, fort de sa colère et de son semblant de pouvoir éphémère tourna sa colère vers la jeune stratège de Dali

- Vous dites de défendre nos intérêts ? Mais ce sont les votre que nous défendons ! Vous, avec vos vêtements de soie et vos mains qui ne connaissent pas le cal du travail ! Quant à vous, le sans couille , vous n'aurez pas de descendance et vous n'avez donc plus rien à perdre ! Vous n'êtes qu'un boucher emmitouflé dans hanfu de brocart !
Etait-ce un plan de Wang de se cacher du regard de tous pour ne pas nous avouer qu'il s'agissait d'une femme inapte à la guerre ?

La porte de la caserne militaire s'ouvrit libérant une escadre de soldats en arme, qui approchait vers la foule

- Je ne veux pas mourir en suivant ces fous d'ânes chauves ! Ils iront droit à l'abattoir car nous avons défié les Jin depuis trop longtemps ! Aucun pardon n'est possible de leur part ! Et aucun de la mienne non plus !

La formation de soldat encercla le groupe de villageois qu'elle menaçait avec des lances

- Vous croyez pouvoir faire peur à des fantômes déjà morts ? Nous n'avons plus rien à perdre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portail-jdr.com/
Lin Xiao Yu

avatar

Messages : 824
Date d'inscription : 24/06/2009
Age : 32
Localisation : Normandie

Feuille de personnage
Points de Souffle:
18/18  (18/18)
Points de Neigong:
7/12  (7/12)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chrnonique numero 1 : Les mains des héros ne sont pas toujours tâchés de sang   Ven 22 Oct - 18:57

La jeune stratège ne put s'empêcher d'éclater d'un rire sans joie.

"– Mes intérêts ? J'ai parcouru le pays pour venir vous rejoindre, simplement dans l'espoir de vous apporter mon aide. Je ne possède absolument rien ici qui vaille la peine d'être défendu. "

Elle se tourna vers le reste de la foule, et dit d'une voix forte :

"– Et vous ? Avez vous quelque chose à défendre ? Préférez-vous vous battre entre vous, et laisser les charognards se disputer vos restes ? Libre à vous. Je m'en lave les mains. Refuser mon aide est votre droit le plus strict. Mais si vous le faites, ne venez pas vous plaindre le jour où ces murs crouleront sur vos cadavres et ceux de vos enfants. Car je ne serai plus là pour écouter. "

La jeune femme était furieuse que les soldats tournent leurs armes contre la foule en colère. Elle s'adressa alors aux gardes :

"– Et vous, soldats ? N'avez-vous pas mieux à faire que tourner vos lances contre vos frères ? C'est le Song que vous assassinez en faisant couler le sang de vos frères. On ne doit pas tuer ses pères et mères pour les gens qui sont au pouvoir. Car le pouvoir est là pour guider le peuple, pas pour l'exterminer. C'est ce qui différencie un Song d'un Jin ! Et c'est pour cet idéal que s'est toujours battu le général Wang que vous accusez d'incompétence, simplement parce qu'elle est une femme !"

Tremblante d'indignation, la jeune femme ne savait pas trop ce qui lui avait pris de parler avec une telle ferveur à une foule qui de toute façon n'avait pas envie de l'écouter. Mais après tout, elle n'avait plus grand chose à perdre, et elle avait besoin d'évacuer sa colère devant l'écroulement de l'empire Song sur ses propres bases.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zocradio.fr/forum/
Xiao Guang

avatar

Messages : 692
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 34
Localisation : Senlis

Feuille de personnage
Points de Souffle:
20/20  (20/20)
Points de Neigong:
8/16  (8/16)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chrnonique numero 1 : Les mains des héros ne sont pas toujours tâchés de sang   Dim 24 Oct - 10:06

Je m'avance vers l'homme si hargneux, le regard noyé par une profonde tristesse.

Je m'approche de lui et, avec une lenteur rassurante, le prend dans mes bras. Tout en lui murmurant à l'oreille
"La haine ne mène qu'à la mort", je profite du contact pour instiller en lui plus d'énergie Yin, calmant son Yang. Bien que je sente son odeur rance de transpiration et de poussière, bien que ce contact me répugne au plus haut point, je continue cette étreinte qui est pour moi toute de contrition. "L'amour ne mène qu'à la vie." Et toujours j'apaise cette énergie négative qui pollue son âme, profitant de l'instant de surprise pour agir le plus vite possible, avant qu'il ne me repousse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yin Qiu

avatar

Messages : 256
Date d'inscription : 09/07/2009

Feuille de personnage
Points de Souffle:
10/18  (10/18)
Points de Neigong:
13/14  (13/14)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chrnonique numero 1 : Les mains des héros ne sont pas toujours tâchés de sang   Mer 3 Nov - 22:12

Pendant que Lin Xiao Yu exprimait sa saine colère et que Xiao Guang essayait de calmer le meneur, Yin Qiu se mit à déambuler, gênant bien évidemment les soldats encerclant les émeutiers. Il s'adressa alors à la foule.
"Croyez-vous vraiment que mes douces mains et mes beaux habits me rendent si différent de vous ? Que j'ignore les sens du mots efforts, la valeur du travail ?Je suis artiste et combattant, et cette voie, si elle offre quelques conforts aux rares assez doués pour y survivre, n'est pas moins exigeante qu'une vie passé aux champs ou à la forge. Je reconnais volontiers ne pas avoir de cal au doigts : il ne sont pas là pour ça. Mes mains caressent les cordes d'un instrument ou guide mes poignards vers la gorge de mes ennemis. Vous suis-je supérieur ? Vous suis-je inférieur ? Je ne le pense pas : je suis un homme, un Song comme vous."

L'eunuque fit quelques passe de manches froufroutantes et se mit à minauder en poursuivant.
"Enfin, un homme... Apparemment votre ami a pointé du doigts certaines choses qui me manque. Curieusement, ça n'a pas l'air de me priver de courage ni de bon sens. Peut être que celui-ci se loge plutôt dans le coeur ou dans la tête ? Quant à ce que j'ai à perdre... Tout. Il l'a dit , je n'ai pas de descendance et je n'en aurais jamais. Pas de famille pour perpétuer mon nom, personne pour visiter ma tombe, pas de fils pour suivre mes traces... Il n'y a qu'un moyen pour moi d'être autre chose qu'un feu de paille, un castrat sans importance. C'est de gagner le coeur des gens, d'en être le protecteur et de gagner leur respect malgré ma condition. Pour qu'un jour quelqu'un puisse lever un verre à ma santé et raconter à ses enfants des histoires enjolivées sur mes frasques."

Il fit une petite pause, théâtrale, puis abandonna soudain son ton de charmeur amusé pour un plus froid et tranchant, rejoignant Lin Xiao Yu dans sa colère.
"Quant à Wang, qui n'a apparemment pas plus de couille que moi, elle a tout de même tenue tête à ce barbare de Nuarchi. Je vous prierais donc de garder vos jugements sur ces aptitudes mariale pour vous... Ou alors, faîtes mieux ! Je suis sûr que ces messieurs ici présent seraient ravis d'avoir un coup de mains, pour ceux qui sont encore valides et qui ne désire pas suivre la voie de paix et de raison de Xiao Guang !"

Puis Yin Qiu tourna les talons, fendant la foule et les soldats.
"Si ces gamineries sont terminées, l'envoyée de Pan Jiang Jun et moi-même avont du travail pour sauver cette Forteresse. Je laisse au soin de la sainte Xiao Guang le soin de sauver vos âmes"
L'eunuque était toutefois intrigué par la suite des événements. Il trouvait que la moniale en faisait un peu trop, avec ses embrassades sur l'agitateur. Il ralentit donc le pas l'air de rien, pour pouvoir intervenir au cas où celui-ci n'apprécierait les attentions de Xiao Guang...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wu Ming
Admin
avatar

Messages : 1460
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 36
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Points de Souffle:
0/0  (0/0)
Points de Neigong:
0/0  (0/0)
Points d'Apprentissage:

MessageSujet: Re: Chrnonique numero 1 : Les mains des héros ne sont pas toujours tâchés de sang   Sam 6 Nov - 15:51

Les yeux de l'homme s'écarquillèrent de surprise lorsque Xiao Guang le serra de ses bras...
Une chaleur apaisant parcouru le corps de la jeune femme mais l'homme se débattit par réflexe pur avant de ne plus bouger et de se laisser tomber doucement.
Le corps glissa sur le coté, inerte, presque sans un bruit : il dormait.

La foule fût parcouru d'un mouvement de méfiance puis se rangea aux arguments des deux rhétoriciens : bientôt, les armes churent au sol et la foule se dispersa...
L'un des sergents salua le groupe avec déférence


- Nous vous devons une fière chandelle. Je n'aurais jamais pu faire charger ces gens...Nous en connaissons la plupart et nous avons partagé des moments difficiles avec eux.
Je partage leur crainte. Si l'émissaire n'est pas revenue, attendons nous au pire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portail-jdr.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chrnonique numero 1 : Les mains des héros ne sont pas toujours tâchés de sang   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chrnonique numero 1 : Les mains des héros ne sont pas toujours tâchés de sang
Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wu Lin :: Chroniques impériales :: Scénarios-
Sauter vers: